Châtellerault: une femme dérobe toutes les économies de sa grand-mère atteinte d'Alzheimer

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Châtellerault: une femme dérobe toutes les économies de sa grand-mère atteinte d'Alzheimer

Publié le 10/11/2017 à 18:23 - Mise à jour à 18:44
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le tribunal de Poitiers a condamné une femme de 32 ans a 8 mois de prison avec sursis pour avoir volé toutes les économies de sa grand-mère. Cette dernière est désormais endettée.

Elle a littéralement dépouillé sa grand-mère de toutes ses économies. Une habitante de Châtellerault (Vienne) a été condamnée à 8 mois de prison avec sursis par le tribunal de Poitiers jeudi 9 pour avoir dérober de fortes sommes d'argent à sa grand-mère de 92 ans, malade d'Alzheimer. Elle écope également d'une mise à l'épreuve, avec devoir d'indemniser les parties civiles et obligation de travailler.

Elle comparaissait devant la justice pour les faits suivants: abus de faiblesse, abus de confiance, vol de chèques et de cartes bleues, fausses signatures et escroquerie, précise France Bleu Poitou.

Les faits se sont déroulés de novembre 2014 à février 2017. Alors que le père de la prévenu ne peut plus prendre soin de la victime car malade et hospitalisé, il confie à sa fille la carte bleue de la grand-mère, placé en maison de retraite, dont il a la procuration. Avec charge à sa fille de régler les dépenses courantes de son aïeule.

Sauf que cette dernière va dilapider l'argent de sa grand-mère au lieu de lui faire ses courses. La radio locale a dénombré près de 7.700 euros dépensé par la prévenue, dont notamment des achats de produits de beauté, de vêtements ou de cigarettes mais aussi des abonnements contractés via internet, à Free mobile, Canal plus, GAN assurances, ou encore Direct énergie.

C'est finalement le père de la victime qui, sorti de l'hôpital, aurait découvert le méfait de sa fille ayant reçu chez lui des lettres de chèques rejetés, des menaces d'interdiction bancaires à l'encontre de sa maman. Elle cette dernière se trouve désormais, dans une situation particulièrement délicate car sa pension de 1.000 euros par mois ne lui permet pas de régler les 2.000 euros mensuels de sa maison de retraite. Elle se trouve désormais endettée de plus de 7.000 euros auprès de cette dernière. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La petite-fille avait volé toutes les économies de sa grand-mère.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-