Créteil: un ado pointe une arme sur sa prof pour qu'elle le note présent (vidéo)

Créteil: un ado pointe une arme sur sa prof pour qu'elle le note présent (vidéo)

Publié le 20/10/2018 à 13:03 - Mise à jour à 13:04
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux adolescents ont été interpellés vendredi après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo montrant l'un d'eux pointer une arme sur la tempe de sa professeure, apeurée, dans le seul but de sécher son cours sans être noté absent.

Une enquête a été ouverte vendredi 19 après que le lycée Edouard-Branly de Créteil (Val-de-Marne) a porté plainte suite à une scène choquante et violente qui s'est déroulée dans l'une de ses classes la veille, et qui a de plus été filmée par un élève avant d'être partagée sur les réseaux sociaux.

Sur la vidéo, on peut voir un adolescent, vêtu d'un jogging noir et bleu, pointer une arme sur sa professeure, apeurée et assise à un bureau. Il la menace et lui crie: "Mets présent purée".

Un autre élève regarde l'écran de l'ordinateur de l'enseignante et lui ordonne aussi de noter présent (en arrière-plan, on aperçoit un autre jeune passer devant la caméra pour faire des gestes obscènes).

Malgré le caractère angoissant de la situation, la professeure garde son calme et échange quelques mots, à peine audibles sur l'enregistrement, avec ses agresseurs.

Lire aussi: Créteil - coma et paralysie après la clé d'étranglement d'un policier

On ne sait pas comment tout cela s'est terminé, si les adolescents sont partis après la fin de la vidéo ou si l'enseignante a quitté la salle. Choquée, cette dernière a mis un peu de temps a révélé l'incident à ses responsables, qui ont déposé plainte vendredi matin.

Le lycéen qui tient l'arme (à air comprimé) a été amené au commissariat dans l'après-midi par son propre père, et celui qui fait des doigts d'honneur (et qui aurait selon Le Parisien fourni l'arme) a été interpellé. Ils sont tous les deux âgés de 16 ans.

Les enquêteurs cherchent encore à identifier l'adolescent qui a filmé la scène et qui l'a diffusée sur les réseaux sociaux.

Et aussi:

Créteil: un père empêche un homme d'enlever sa fille de 7 ans

Scandale raciste: des lycéens refusent de lire le livre d'un auteur algérien

Marseille: l'enseignante couche avec des lycéens, ils lui extorquent de l'argent

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux adolescents ont été interpellés vendredi après que l'un d'eux a braqué une arme sur sa professeure pour qu'elle ne signale pas son absence. La scène a été filmée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-