Elle refusait ses avances, il commet un double meurtre au fusil de chasse: perpétuité pour Francis Conte

Elle refusait ses avances, il commet un double meurtre au fusil de chasse: perpétuité pour Francis Conte

Publié le 08/11/2018 à 07:20
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Mercredi, la cour d'assises de Nancy a condamné Francis Conte, 61 ans, a finir sa vie derrière les barreaux pour le double meurtre en 2013 de celle qui refusait ses avances et de son ami. L'accusé avait déjà tué l'une de ses anciennes compagnes dans les années 1990.

La justice a décidé de l'envoyer derrière les barreaux jusqu'a la fin de ses jours. Francis Conte, 61 ans, a été condamné mercredi 7 en appel par la cour d'assises de Nancy à la réclusion criminelle à perpétuité avec 22 ans de sureté pour avoir abattu au fusils de chasse Florence Parmentier et Celil Eren, deux quadragénaires. Le tort de la première? Avoir refusé ses avances sexuelles. Le tort du second? Etre aux côtés de son amie au moment où celle-ci se faisait abattre.

L'affaire remonte à juillet 2013 à Thaon-les-Vosges dans le département des Vosges. Florence Parmentier a peur. Depuis plusieurs mois cette nourrice mère de deux enfants est "surveillée" par un Francis Conte dont elle refuse les avances depuis plusieurs mois. Celui-ci la suit, l'épie et l'a même menacée de mort. Ayant déposé plusieurs fois plainte devant la gendarmerie, elle avait déjà exprimé sa peur à l'un de ses voisins. Le jour du meurtre, la victime avait passé une partie de l'après-midi attablée à une terrasse avec son ami Celil Eren âgé de 44 ans, un père de trois enfants. Alors qu'ils profitaient du moment, ils ont vu Francis Conte passer plusieurs fois en voiture devant eux.

C'est en rentrant chez elle, accompagné de son ami, que le drame va se nouer. Francis Conte va en effet abattre le duo au fusil de chasse. Utilisant des munitions prévues pour le gros gibier, il tue ses deux victimes d'une balla dans la tête chacune.

Lire aussi - Doubs: il tue sa femme à mains nues devant leur fille

Au procès, Francis Conte tente, depuis son fauteuil roulant, de donner une version des faits qui ne convaincra guère les jurés. Il explique avoir tué Celil Erem par "légitime défense". Quand à Florence, il s'agit d'un "accident": le fusil aurait buté sur la portière de sa voiture et le coup serait parti tout seul pour aller se ficher dans la tête e la malheureuse.

Francis Conte était également bien connu de la justice. Il avait été condamné en 1992 à 15 ans de prison pour homicide. Il avait en effet tué, encore à coups de fusil, sa compagne de l'époque qui avait commis l'erreur impardonnable à ses yeux e vouloir le quitter.

Voir aussi:

Pour plaire à sa fille, il tue son ex et se donne la mort

Nord: il tue sa grand-mère de 84 ans en la poussant dans une rivière

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Francis Conte a été condamné à la peine maximale.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-