Essonne: les policiers escaladent un immeuble pour sauver un petit garçon

Essonne: les policiers escaladent un immeuble pour sauver un petit garçon

Publié le 15/10/2018 à 07:40 - Mise à jour à 07:41
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux policiers de Savigny-sur-Orge, en Essonne, ont sauvé un petit garçon âgé de trois ou quatre ans samedi. L'enfant était sur un balcon situé au deuxième étage d'un immeuble et la moitié de son corps était dans le vide. Les policiers ont alors escaladé la façade du bâtiment.

La scène aurait pu tourner au drame. Samedi 13, deux policiers ont certainement sauvé la vie d'un petit garçon à Savigny-sur-Orge, dans l'Essonne, alors que celui-ci s'amusait dangereusement sur un balcon, situé au deuxième étage d'un immeuble.

Les faits se sont déroulés dans la matinée au numéro 17 de la rue Henri Dunant. Un couple de sexagénaire s'apprêtait à prendre leur voiture pour aller faire leurs courses.

"Nous avons constaté la présence de vaisselle par terre", ont-ils expliqué au Parisien. Jusque là rien de vraiment étonnant pour ces deux riverains: "il y a beaucoup d’enfants dans ce bâtiment, et il leur arrive fréquemment de jeter leurs jouets ou d’autres objets par la fenêtre".

A voir aussi: Pour voir si "Dieu protège les enfants", il jette son petit frère d'un immeuble

Sauf qu'en levant les yeux, le couple a vite aperçu un petit garçon "de trois, quatre ans tout au plus" qui jouait dangereusement sur le balcon du deuxième étage d'un immeuble. C'était visiblement lui qui s'amusait à jeter de la vaisselle.

Les sexagénaires lui ont alors expliqué qu'il fallait qu'il arrête. "Mais il ne nous écoutait pas. Tout d'un coup, il est allé chercher une chaise, qu'il a poussée contre la rambarde, et est monté dessus. On lui a hurlé de descendre et heureusement, il l’a fait, et est retourné chercher de la vaisselle à jeter", s'est souvenu le couple qui a donc préféré appeler la police.

Et les forces de l'ordre sont très vite intervenues, c'est deux policiers nommés Alexandre et Anthony qui ont alors entrepris de mettre l'enfant en sécurité.

"L’enfant montait sur la chaise et la moitié de son corps était alors dans le vide. L’une des voisines nous a amenés jusqu’à son balcon, au premier étage, indique le premier. Nous n’avions pas de corde de rappel, alors nous sommes montés sur la barre métallique, de 3 cm de large".

Là les policiers ont pris le petit garçon turbulent dans leurs bras et son allés trouver son père qui était bien dans l'appartement. Travaillant de nuit, il s'était endormi profondément et n'avait rien entendu de tout ce qui venait de se passer. Il a donc été "très surpris" de voir les policiers arriver depuis son balcon. La mère quant à elle était absente puisqu'elle était au travail.

A lire aussi:

Rennes: un garçon de 13 ans sauve sa mère qui fait une tentative de suicide

Paris: un jeune homme escalade un immeuble et sauve un petit garçon (vidéo)

Vesoul: un enfant de 11 ans gravement blessé après s'être jeté d'un immeuble

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux policiers ont escaladé la façade d'un immeuble et placé le petit garçon en sécurité.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-