Etats-Unis: treize camions mobilisés pour éviter un suicide

Etats-Unis: treize camions mobilisés pour éviter un suicide

Publié le 25/04/2018 à 10:59 - Mise à jour à 15:31
©Twitter/Michigan State Police
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Treize camions et leurs chauffeurs ont été mobilisés par la police du Michigan mardi pour venir en aide à un homme suicidaire. L'individu menaçait en effet de sauter d'un pont au-dessus d'une autoroute. L'image de cette opération a vite fait le tour du monde

Une image impressionnante, une mobilisation d'anonymes et une fin heureuse. La photo de treize camions garés sous un pont pour sauver un homme prêt à se suicider a vite fait le tour du monde. Elle vient des Etats-Unis où la police a usé de cette stratégie étonnante et improvisée mardi 24 pour éviter le drame.

Les faits se sont déroulés sur l'autoroute 696, près de Détroit dans le Michigan. Un homme qui se trouvait sur un pont enjambant les huit voies menaçait se suicider. La police d'état du Michigan est intervenu pour l'en empêcher et la route a été fermée à la circulation.

Mais une chute restant mortelle, les policiers ont décidé de faire appel à des chauffeurs routiers et à leurs véhicules. Ils leur ont demandé de garer les 13 poids lourd côte à côte sous le pont, afin de réduire la distance en cas de chute et donc sa gravité.

Lire aussi: Aude: un gardé à vue se suicide en se défenestrant 

Cette méthode assez peu conventionnelle n'aura finalement pas eu besoin de servir. Par chance, l'homme a finalement accepté de ne pas sauter et a quitté de lui-même le pont. Il a été hospitalisé pour une évaluation psychologique.

La scène assez étonnante et dont se dégage une belle idée de solidarité et de mobilisation pour sauver une vie a été immortalisée par un journaliste de Fox2. Une photo qu'a retweeté la police du Michigan afin de faire de la prévention contre le suicide.

"Cette photo montre le travail des agents et officiers locaux au service des citoyens. Mais sur cette photo il y a aussi un homme luttant avec la décision de mettre fin à sa propre vie", et de rappeler ainsi le numéro national de prévention du suicide et que les personnes ayant des idées noires peuvent appeler "des proches, un membre du clergé ou le numéro des urgences".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Treize camions ont été mobilisés pour éviter qu'un homme se jette d'un pont.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-