Une femme pendue et un bébé mort découverts dans un appartement de l'Aube

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Une femme pendue et un bébé mort découverts dans un appartement de l'Aube

Publié le 16/10/2018 à 16:06 - Mise à jour à 16:24
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les secours, prévenus par un voisin incommodé par l'odeur, ont découvert lundi le corps d'une femme pendue et celui d'un nourrisson dans un appartement de Romilly-sur-Seine (Aube). Une autopsie doit permettre d'établir à quand remonte leur mort.

Les questions demeurent nombreuses après le terrible drame qui s'est noué dans l'Aube et a coûté la vie à une femme et à un bébé. L'identité même des victimes restait ce mardi 16 à établir, de même que la date exacte des décès. Si les premiers éléments semblent évoquer un infanticide suivi d'un suicide, il est donc encore trop tôt pour évacuer toutes les autres pistes.

La macabre découverte a été faite lundi 15 à Romilly-sur-Seine. Il semblerait que la mort de la femme et de l'enfant soit plus ancienne puisque c'est à cause d'une forte odeur qu'un voisin a décidé d'alerter les secours, a révélé L'Est éclair.

Voir: La mère infanticide de Raphaël, bébé lâché du 7e étage, condamnée à 8 ans de prison

Une fois dans l'appartement, ceux-ci ont découvert les deux cadavres. La femme était pendue tandis que le nourrisson de quelques mois gisait à ses côtés. Il pourrait s'agir de la locatrice de l'appartement, une femme de 34 ans qui a accouché en mai dernier. Une femme "sociable" mais "très discrète" selon les témoignages relevés par le quotidien local. Mais les premières constatations n'ayant pas permis d'établir avec certitude l'identité des victimes, les enquêteurs restent prudents.

Aucune lettre d'adieu n'a été découverte. Si la thèse du suicide apparaît la plus évidente au regard des causes apparentes de la mort, des investigations plus poussées doivent être menées. L'enquête, confiée à la compagnie de gendarmerie de Nogent-sur-Seine, devra également établir si le bébé a été tué ou s'il est décédé de causes naturelles ainsi que la date de chacun des deux décès.

Une autopsie a été ordonnée dans ce sens et doit avoir lieu mercredi 17.

Lire aussi:

Une femme blessée par la grêle pour avoir protégé son bébé (photo)

Son bébé naît avec une malformation: la mère attaque le gynécologue

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un voisin a averti les secours à cause de l'odeur qui se dégageait de l'appartement, où les corps d'une bébé et d'une femme pendue ont été retrouvés.

Newsletter





Commentaires

-