Fusillade à Munich : le tireur n’aurait pas de lien avec Daech

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 23 juillet 2016 - 18:51
Image
Le lieu de la fusillade à Munich le 22 juillet 2016.
Crédits
©Karl-Josef Hildenbrand / dpa / AFP
Le tueur de Munich souffrait "d'une forme de dépression", a souligné le procureur de Munich.
©Karl-Josef Hildenbrand / dpa / AFP
Au lendemain de la fusillade à Munich, qui a fait 9 morts, les premiers éléments de l’enquête semble privilégier la piste d’un forcené. Selon le chef de la police de la ville, Hubertus Andrä, aucun lien avec le groupe Etat islamique n’a été établi.

Au lendemain de la fusillade à Munich, qui a fait neuf morts, le profil du tueur se dessine peu à peu. Lors de la perquisition menée dans la chambre du tireur, des livres et des articles de journaux sur des tueries de masse ont été trouvés. "Nous avons trouvé des éléments montrant qu’il se préoccupait des questions liées aux forcenés", auteurs de tueries, a déclaré ce samedi 23 le chef de la police de Munich, Hubertus Andrä, précisant qu’aucun lien avec le groupe Etat islamique n’a été fait.

Selon les derniers éléments divulgués, le jeune homme, un Germano-iranien de 18 ans, s’est donné la mort d’une balle dans la tête. Dans son sac à dos, les forces de l’ordre ont retrouvé 300 munitions, ce qui pousse à croire qu’il avait l’intention de faire beaucoup plus de victimes. Il n’était pas connu des services de police et vivait déjà depuis deux ans dans la capitale bavaroise avec la double nationalité. D’après les descriptions faites par son entourage, David Ali Sonboly semblait seul, à l'écart des autres, mais proche de sa famille. Il vivait avec ses parents et son jeune frère dans un trois-pièces.

L'auteur de la tuerie souffrait d'une "forme de dépression", a annoncé de son côté le procureur de Munich. Il était également un fan de jeux vidéo de guerre et, plus inquiétant encore, un admirateur d'un jeune Allemand de 17 ans qui avait perpétré un massacre dans son école près de Stuttgart en 2009, selon une source policière citée par l'agence DPA. En parallèle, il y aurait, selon la police, "un lien évident" avec le Norvégien Anders Behring Breivik, auteur de la fusillade qui a fait 77 morts en 2011, cinq ans jour pour jour avant la fusillade de vendredi.

Les faits se sont déroulés vendredi peu avant 18 heures. Vêtu de noir selon une vidéo amateur, le tireur a ouvert le feu sur des passants à l'extérieur d'un centre commercial de la capitale bavaroise, situé près du stade olympique, et s'est poursuivie à l'intérieur du bâtiment où le forcené a continué de tirer avant de prendre la fuite. Blessé par balles par une patrouille de police, il a finalement été retrouvé sans vie à 1 km du lieu du drame.

 

À LIRE AUSSI

Image
Fusillade munich trois tireurs en fuite
Fusillade à Munich : au moins 9 morts, ce que l’on sait du tireur
Neuf personnes ont été tuées et 16 autres blessées, vendredi soir à Munich (Allemagne), lors d’une fusillade survenue dans un centre commercial de la ville. Le tireur,...
23 juillet 2016 - 11:58
Société
Image
Police forces spéciales allemagne
Fusillade à Munich : 7 morts dans une possible "attaque terroriste", trois tireurs en fuite
Une fusillade a éclaté dans un centre commercial près du stade olympique de Munich ce vendredi, faisant plusieurs morts et blessés, selon un porte-parole de la police....
23 juillet 2016 - 00:06
Société
Image
Fusillade munich trois tireurs en fuite
Fusillade à Munich : au moins six morts, plusieurs tireurs en fuite et une chasse à l'homme en cours
Une fusillade a éclaté dans un centre commercial près du stade olympique de Munich ce vendredi, faisant plusieurs morts et blessés, selon un porte-parole de la police....
22 juillet 2016 - 22:58
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.