Haute-Savoie: agression sexuelle d'une fillette, un homme en garde à vue

Auteur(s)
VL
Publié le 02 juin 2015 - 09:29
Image
Un policier en uniforme.
Crédits
©Charles Platiau/Reuters
Un homme a été placé en garde à vue mais les déclarations de la fillette n'ont pas permis de l'identifier formellement.
©Charles Platiau/Reuters
Une fillette de 5 ans aurait été agressée sexuellement dans la région d'Annemasse en Haute-Savoie. Un homme a été placé en garde à vue lundi 1er, mais son identification est encore incertaine. Les enquêteurs envisagent la thèse d'une agression au sein d'un établissement scolaire.

Un homme a été placé en garde à vue à Annemasse (Haute-Savoie), lundi 1er, suite à une plainte pour agression sexuelle sur mineure. Elle avait été déposée le samedi précédent par la mère de la victime présumée, une fillette de 5 ans.

Les faits allégués n'étaient pas encore clairement définis ce mardi matin. Parmi les hypothèses retenues par les enquêteurs se trouve celle d'une agression de l'enfant au sein de son établissement scolaire "pendant les heures d'ouverture de cette école, par une personne habilitée à y exercer une activité", a indiqué le procureur Patrick Steinmetz dans un communiqué.

Le rectorat de la région n'a pas précisé dans quel établissement les faits se seraient déroulés mais a assuré qu'une enquête était en cours et que "l'inspecteur d'académie était présent dès l'ouverture de l'école pour informer les parents. Une cellule médico-psychologique est sur place pour accompagner les enfants, les parents et l'équipe éducative".

Si un homme a bien été arrête, notamment pour vérifier "son emploi du temps au moment de la période présumée des faits", explique le procureur, l'identification de l'agresseur présumé n'était pas certaine lundi 1er. En effet, la fillette a donné des éléments sur le lieu et le déroulé des faits, mais "ne donne pas de nom et sa description ne permet pas d'identifier l'agresseur immédiatement". Le procureur "reste donc très prudent.(…) La garde à vue va, soit le mettre hors de cause, soit permettre d'approfondir l'enquête". Les examens médicaux pratiqués sur la victime ont révélé des traces suspectes qui correspondent à une agression sexuelle.

La police d'Annemasse, appuyée par celle d'Annecy, a été chargée de l'enquête. "Des analyses de police technique et scientifique se poursuivent (...) afin de recueillir des éléments de preuve supplémentaires", a précisé le parquet.

 

À LIRE AUSSI

Image
Des voitures de police.
Haute-Savoie: un éducateur filmait des adolescents sous la douche
Un éducateur bénévole s'occupant de jeunes footballeurs a été arrêté et mis en examen lundi 25. Il aurait filmé les membres du club sous la douche et a avoué des agres...
29 mai 2015 - 13:13
Société
Image
Najat Vallaud-Belkacem le 17 avril 2015.
Pédophilie à l'école: l'Education nationale sera informée des condamnations visant son personnel
La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem et la garde des Sceaux Christiane Taubira ont les conclusions de l'enquête administrative sur les professeu...
04 mai 2015 - 19:54
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don