Un jeune homme meurt percuté par un train alors qu'il était poursuivi par la police

Un jeune homme meurt percuté par un train alors qu'il était poursuivi par la police

Publié le 22/11/2017 à 16:54 - Mise à jour à 17:03
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune homme a trouvé la mort mardi alors qu'il tentait d'échapper à la police à Vienne, en Isère. La victime avait été repérée par les membres des forces de l'ordre alors qu'elle était à bord d'un quad non immatriculé.

Il tentait d'échapper à la police, il en a perdu la vie. Un jeune homme de 19 ans est décédé mardi 21 après avoir été percuté par un train à Vienne, en Isère. Il était poursuivi par des policiers municipaux auxquels il a voulu échapper.

La patrouille l'a repéré un peu plus tôt alors qu'il se déplaçait à bord d'un quad non immatriculé. Il a refusé de s'arrêter et les membres des forces de l'ordre l'ont alors pris en chasse. La course-poursuite a ensuite continué à pied jusqu'au moment où le jeune homme, connu de la justice pour de "multiple délits" selon Ouest-France, a été fauché par un TER.

Un enquête a été ouverte pour définir les causes de la mort de la victime et pour pouvoir mener une autopsie. Ces recherches ont été confiées au commissariat de Vienne.

Le procureur de la République a expliqué que le jeune homme avait perdu la vie en "estimant probablement qu'il avait le temps de passer".

A voir aussi: Hérault: la voiture est percutée par un TER puis un TGV, la conductrice survit miraculeusement

Le conducteur du train a lui aussi été auditionné. Toujours d'après les dires du procureur, l'employé de la SNCF a "vu un jeune sur le bord de la voie, marchand seul, sans policier à proximité".

Le même jour, dans la soirée, des échauffourées ont eu lieu dans le quartier de l'Isle d'où était originaire la victime. Des pompiers et policiers ont été victimes de jets de pierres et de bouteilles tandis que des poubelles ont été incendiées.

Jérôme Bourrier, le procureur, a cependant indiqué que "pour le moment, nous n'avons pas d'éléments objectif qui atteste d'un lien direct"  entre le drame qui avait eu lieu plus tôt dans la journée et les violences subies par les services de maintien de l'ordre.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme a été percuté par un TER alors qu'il était poursuivi par des policiers.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-