Le maire de Varenguebec (Manche) se tue avec son tracteur

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le maire de Varenguebec (Manche) se tue avec son tracteur

Publié le 01/04/2018 à 14:28 - Mise à jour à 14:31
© MIGUEL MEDINA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le maire d'une petite commune de la Manche a trouvé la mort samedi alors qu'il était au volant de son tracteur. Le véhicule agricole s'est retourné et a écrasé la malheureuse victime.

C'est un tragique accident de la route qui a endeuillé la petite commune de Varenguebec dans le département de la Manche. Le maire du village, Jean-Claude Dupont, est mort samedi 31 après avoir été écrasé sous son tracteur.

Les faits se sont produits au cours de la nuit, vers 1h30 du matin comme le rapporte le journal local La Manche libre. L'édile rentrait chez lui avec sa voiture lorsque le véhicule s'est embourbé à proximité de son domicile dans le petit village d'un peu plus de 300 âmes.

Le maire a alors décidé de se sortir seul de ce mauvais pas en se servant de son tracteur personnel, un véhicule agricole qu'il pensait apte à sortir sa voiture du bourbier. Le tracteur en question est cependant dépourvu de cabine et le conducteur est par conséquent assis sans aucune protection.

Lire aussi - Nord: la Peugeot 406 s'encastre dans le tracteur, 2 morts et 2 blessés graves

Le maire a-t-il réalisé une fausse manœuvre en allant vers son véhicule ou en le tractant? Toujours est-il que le véhicule s'est retourné et a écrasé la malheureuse victime.

Les sapeurs-pompiers des centres de secours de la Haye-du-Puits et de Saint-Sauveur-Le-Vicomte sont alors intervenus sur les lieux du drame mais il était hélas trop tard pour l'élu qui est décédé là où s'est produit l'accident.

L'enquête devra déterminer avec exactitude les conditions du drame. Jean-Claude Dupont avait élu maire une première fois de cette petite commune en 2008. Son mandat avait été reconduit par les électeurs de Varenguebec en 2014.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les sapeurs-pompiers n'ont rien pu faire pour sauver le malheureux maire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-