Le prince George pris pour cible par l'Etat islamique

Le prince George pris pour cible par l'Etat islamique

Publié le 02/06/2018 à 15:36 - Mise à jour à 15:38
© RICHARD POHLE / POOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Lors de son procès jeudi à Londres Husnain Rashid, soupçonné d'actes de terrorisme et de diffusion de propagande terroriste, a reconnu avoir encouragé d'autres extrémistes à à attaquer l'école du prince George, le fils du prince William et Kate Middleton.

A seulement quatre ans, le prince George a déjà été la cible de l'Etat islamique. Husnain Rashid a expliqué lors de son procès jeudi 31 avoir incité des personnes à attaquer l'école de l'enfant au nom de l'organisation terroriste.

Cet homme est jugé à Londres pour actes de terrorisme et diffusion de propagande terroriste. Le trentenaire a finalement avoué avoir posté sur un forum extrémiste la photo de l'école Saint Thomas accompagnée d'une photo du petit prince.

"Même la famille royale ne sera pas laissée tranquille. Les cours commencent tôt", avait-il menacé en le 13 octobre dernier comme l'a relaté le Daily Mail.

A voir aussi: Le financement de l'Etat islamique et d'Al-Qaïda au centre d'une conférence internationale à Paris

Le prince George, aîné des enfants de Kate Middleton et du prince William, a fait sa rentrée dans la prestigieuse école en septembre dernier. La famille royale n'a pas indiqué qu'il changerait d'établissement après ces révélations inquiétantes.

La sécurité de l'école Saint Thomas a cependant été renforcée.

Ce n'est pas la seule menace que l'homme arrêté en novembre dernier a proféré. Il a aussi suggéré que commettre des attentats lors de matchs de football mais aussi d'empoisonner au cyanure des produits alimentaires dans les épiceries et supermarchés.

Jusqu'à cette révélation concernant le prince George Husnain Rashid, qui projetait par ailleurs de se rendre en Syrie, clamait son innocence. Il a finalement avoué avoir participé à plusieurs projets d'attaques terroristes.

Il risque la prison à vie, le verdict de la justice britannique sera rendu le 28 juin prochain.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le prince George a été la cible de l'Etat islamique.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-