Mamoudou Gassama: la mère du petit garçon sauvé lui dit "merci"

Mamoudou Gassama: la mère du petit garçon sauvé lui dit "merci"

Publié le 29/05/2018 à 17:50 - Mise à jour à 17:58
© Erwan Thepault / BSPP - Brigade de sapeurs-pompiers de Paris/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La maman de Raphaël, petit garçon de 4 ans sauvé par Mamoudou Gassama samedi dans le 18e arrondissement de Paris, est rentrée en France ce mardi. Elle a été interviewée par LCI et a remercié le jeune Malien par média interposé.

L'histoire est belle et a même eu un écho international. Samedi 26, un petit garçon de 4 ans, habitant à Marx Dormoy dans le 18e arrondissement de Paris, a été laissé sans surveillance par son père et a manqué de mourir en tombant par le balcon de l'appartement familial au 6e étage de la résidence.

Mais un jeune migrant de 22 ans originaire du Mali, Mamoudou Gassama, a fait preuve d'un courage inouï et a escaladé la façade de l'immeuble, pour sauver la vie du petit garçon au péril de la sienne.

La mère de cet enfant, prénommé Raphaël, n'était pas là au moment du sauvetage héroïque de son fils par Mamoudou Gassama. Elle était en voyage à La Réunion, d'où elle est originaire, tout comme son mari.

Ce mardi 29, elle est rentrée en France et a remercié par média interposé l'homme qui a sauvé son fils: "Si j’étais amenée à le rencontrer, je pense que je lui dirais comme tout le monde, merci, merci! De toute façon je n’aurais pas pu faire plus que le président, il a été récompensé pour son acte", a-t-elle déclaré par téléphone sur LCI.

Lire aussi: Mamoudou Gassama - l'enfant était en fait tombé du 6e étage

"Je peux vous assurer que savoir que son enfant aurait pu mourir dans d’atroces conditions, sans que personne ne puisse réagir, on ne peut que remercier cette personne et prier le ciel ou je ne sais quelle force d’avoir été aussi réactif", a-t-elle aussi ajouté.

Bien que choquée, cette maman a assuré ne pas en vouloir à son mari. " Je ne justifie pas le geste de mon mari. Cela aurait pu arriver à d’autres personnes, comme c’est déjà arrivé à d’autres personnes. Mon fils a eu de la chance", a-t-elle confié sur Antenne Réunion.

Le père, qui était allé faire des courses et s'est un peu attardé en chemin parce qu'il jouait à Pokemon Go sur son téléphone, a été placé en garde à vue et est poursuivi pour soustraction à des obligations parentales. Des faits qui peuvent être punis par une peine allant jusqu'à deux ans de prison.

Mais en attendant la suite de l'enquête, et le verdict, il va pouvoir retrouver son fils et sa femme: "Mon mari a été assez éprouvé par la situation. Il est sorti de garde à vue. Il est placé sous surveillance sociale. Il va retrouver notre fils ce soir", a annoncé la mère de Raphaël.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La mère du petit garçon sauvé par Mamoudou Gassama a remercié le jeune homme, qui sera prochainement naturalisé français.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-