Marseille: incendie dans le port de l'Estaque, 11 bateaux détruits

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Marseille: incendie dans le port de l'Estaque, 11 bateaux détruits

Publié le 27/07/2016 à 09:55 - Mise à jour à 10:00
©Gerard Julien/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Plusieurs embarcations ont brûlé dans la nuit de lundi à mardi dans le port de l'Estaque à Marseille à cause d'un violent incendie. Plus de 60 marins-pompiers ont dû être déployés pour faire face au sinistre.

Un violent incendie s'est déclaré mardi 26 matin, vers 3h25, dans le petit port de l'Estaque, dans le nord de Marseille (Bouches-du-Rhône). Le sinistre a détruit 11 bateaux de plaisance qui étaient amarrés dans le port avant d'être circonscris par une soixantaine de marins-pompiers déployés sur place, qui ont lutté pendant près de deux heures contre les flammes. A noter que 3 véhicules qui se trouvaient à proximité du quai où le feu est parti ont également été carbonisés. Aucune victime n'est à déplorer.

Les soldats du feu se sont équipés d'une vingtaine d'engins, cinq lances, dont deux sur les embarcations d'incendie ainsi que le canon à eau de l'embarcation légère pour maîtriser le sinistre. Pour éviter une pollution par hydrocarbure due au carburant s’échappant des bateaux détruits, les militaires ont également dû mettre en place des barrages flottants anti-pollution sur une surface de 1.000 m².

Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’incendie et s’il s’agit d’un acte malveillant ou d’un incendie accidentel. 

Selon les premiers éléments, le feu se serait déclaré sur un premier bateau avant de se propager rapidement aux embarcations situées à proximité et aux véhicules garés sur les quais. Les flammes se sont rapidement propagées sur 10 autres bateaux, dont 3 s’étaient détachées de leurs amarres et dérivaient dangereusement dans les eaux du port, avant d'être interceptés par les pompiers. Un des navires touchés par le sinistre à couler corps et bien, il devra être renfloué.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plusieurs embarcations ont brûlé dans la nuit de lundi à mardi dans le port de l'Estaque à Marseille à cause d'une violent incendie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-