Meurtre d'Alexia Daval: le point sur l'enquête, les hypothèses envisagées par les enquêteurs

Meurtre d'Alexia Daval: le point sur l'enquête, les hypothèses envisagées par les enquêteurs

Publié le 03/11/2017 à 10:58 - Mise à jour à 11:10
©AFP/Gendarmerie nationale
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Mercredi, le procureur de Haute-Saône a confirmé que le corps carbonisé retrouvé lundi était bien celui d'Alexia Daval. Depuis, les enquêteurs tentent de retrouver le ou les meurtriers mais aussi de déterminer les circonstances dans lesquelles la joggeuse de 29 ans a trouvé la mort.

Où? Quand? Comment? Pourquoi? Les interrogations sont nombreuses mais restent pour le moment sans réponse malgré les importants moyens mis en œuvre. Depuis la découverte du corps d'Alexia Daval, lundi 30 octobre, les enquêteurs tentent de retrouver le ou les meurtriers mais aussi de déterminer les circonstances dans lesquelles la joggeuse de 29 ans a trouvé la mort. Pour le moment, plusieurs pistes sont envisagées mais demandent à être vérifiées.

La première est celle d'un détraqué, un exhibitionniste signalé à plusieurs reprises dans les alentours de Gray-la-Ville, là où Alexia Daval a disparu. D'après les premiers éléments divulgués, l'homme aurait approché des joggeuses et des jeunes filles à de nombreuses reprises. D'ailleurs, selon les informations rapportées par Bien Public, les parents d'une adolescente se seraient manifestés dès le lendemain de la disparition de la victime et auraient expliqué que leur fille avait été importunée à quelques dizaines de mètres de là où les chiens ont perdu la trace de la joggeuse.

La deuxième porte sur un homme, un ancien voisin de la jeune femme, qui la harcelait au téléphone depuis environ six mois. Il a été entendu par les enquêteurs mais ne serait pas impliqué dans la disparition d'Alexia. Aussi, comme dans toutes les affaires de meurtres, les enquêteurs n'excluent pas la thèse selon laquelle elle aurait pu être tuée par un ou plusieurs membres de sa famille ou de son entourage.

En parallèle, deux autres pistes crédibles sont également à l'étude: l'accident de chasse, dont la saison est actuellement en cours, ou de voiture. Des riverains auraient témoigné avoir entendu des coups de feu dans le secteur où la jeune femme a disparu. Elle aurait donc pu être victime d'une balle perdue et dans un élan de panique, un chasseur pourrait avoir voulu faire disparaître le corps. Il se pourrait également qu'Alexia Daval ait été renversée accidentellement par un automobiliste, lequel se serait emparé du corps et l'aurait transporté jusqu’au bois de Velet-Esmoulin où il a été brûlé. Des voitures ont été saisies et examinées par des spécialistes de la police scientifique pour des contrôles.

Enfin, la piste d'un rodeur est également envisagée par les enquêteurs. Une personne, errant dans le secteur, aurait pu s'en prendre à Alexia Daval sans pour autant avoir prémédité son acte. Mais cette thèse est infirmée par plusieurs éléments: en effet, selon les enquêteurs, le ou les meurtriers devaient connaître "un minimum les lieux" pour aller déposer le corps dans un endroit aussi discret et perdu.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les enquêteurs tentent de savoir les circonstances dans lesquelles Alexia Daval a trouvé la mort.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-