Paris: elle fait une fausse couche après une garde à vue

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: elle fait une fausse couche après une garde à vue

Publié le 09/08/2019 à 07:32
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une enquête a été ouverte par l'IGPN après la plainte d'une femme ayant fait une fausse couche après une garde à vue dans un commissariat du 12ème arrondissement de Paris mardi 6. Elle accuse les policiers de violences volontaires sur personne en état de grossesse en réunion par personne dépositaire de l'autorité publique.

Des policiers parisiens ont-ils provoqué la fausse couche d'une de leur gardée à vue? Une enquête a été ouverte par l'IGPN mais faire le jour sur une affaire encore floue survenue mardi.

Ce jour-là, une femme a été interpellée après avoir agressé un couple sur la voie publique dans le 12ème arrondissement de la capitale.

La suspecte a dû être maîtrisée par les force de l'ordre puisqu'elle se débattait et refusait d'être placée en garde à vue.

A voir aussi: Une Salvadorienne libérée après 15 ans de prison pour fausse couche

Au commissariat, elle s'est plainte de douleurs et a souligné aux policiers présents qu'elle était enceinte de deux mois. Ils lui ont alors proposé d'appeler les pompiers ce qu'elle a refusé selon une source proche de l'affaire citée par Franceinfo.

Les forces de l'ordre ont finalement fait appel à un médecin qui a préconisé l'hospitalisation de la femme enceinte. Cette dernière, hospitalisée, a fait une fausse couche et décidé de porter plainte dès le lendemain.

"C'est une affaire complexe, des vidéos du commissariat sont en cours d'exploitation, des témoins – notamment d'autres gardés à vue – doivent être entendus", a indiqué une source. C'est l'IGPN, la "police des polices", qui a été chargée de l'enquête pour violences volontaires sur personne en état de grossesse en réunion par personne dépositaire de l'autorité publique.

A lire aussi:

Tourcoing: une caissière de Auchan fait une fausse couche sur son lieu de travail

L'ancienne Miss France Chloé Mortaud confie avoir fait une fausse couche

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Une enquête a été ouverte par l'IGPN après qu'une femme enceinte a fait une fausse couche à la suite d'une garde à vue.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-