Paris: plainte après l'incinération d'une femme sans l'accord de sa famille

Paris: plainte après l'incinération d'une femme sans l'accord de sa famille

Publié le 22/05/2018 à 17:11 - Mise à jour à 17:22
© KURT DESPLENTER / Belga/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une plainte pour atteinte au respect dû aux morts et voie de fait a été déposée la semaine passée auprès du parquet de Nanterre. Un homme accuse la Marie de Paris d'avoir incinéré sa mère sans son accord et sans même l'avoir prévenu.

"Je me suis rendu compte (…) que la tombe était vide", a déclaré Michel Burtin à France Inter ce mardi 22. L'homme a porté plainte contre la Mairie de Paris pour atteinte au respect dû aux morts et voie de fait dans la semaine du 14 mai.

Il a en effet découvert que sa mère, morte en 2012, avait été exhumée et incinérée dans le courant de l'année 2017, sans qu'aucun membre de sa famille n'en ai été informé.

Antoinette Frenck était jusque là enterrée dans le carré social du cimetière parisien de Thiais.

A voir aussi: Marseille - un bébé décédé à l'hôpital, incinéré par erreur

"À peine un mois après la date limite, sans que personne ne me prévienne, ne m'informe… une exhumation, une crémation, une dispersion des cendres, et tout ça, en l'absence totale d'information, et j'ai découvert ça moi-même : je me rendais sur la tombe de ma mère deux fois par an, et c'est là où je me suis rendu compte qu'il n'y avait plus la plaque d'identification, que la tombe était vide", a-t-il expliqué.

Après plusieurs mois de démarches auprès du Défenseur des droits sans que celles-ci n'aboutissent il a donc décidé de porter plainte auprès du parquet de Nanterre.

"Ça devient cynique quand on sait que, non seulement ma mère est d'origine juive (la crémation n'est pas autorisée par cette religion, NDLR), mais qu'elle a été une survivante de la Shoah", a-t-il en outre regretté. Il n'a pour l'instant reçu qu'une lettre d'excuse de la Marie de Paris.

L'administration lui a ainsi précisé que dorénavant un formulaire serait adressé aux familles dans les cas similaires.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une plainte a été déposée par un homme après que sa mère a été incinérée sans qu'il ait été prévenu à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-