Paris: trois Gilets jaunes interpellés pour avoir tabassé un automobiliste

Paris: trois Gilets jaunes interpellés pour avoir tabassé un automobiliste

Publié le 29/07/2019 à 10:37 - Mise à jour à 10:41
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un automobiliste a été agressé samedi 27 en marge d’une manifestation des Gilets jaunes à Paris. Trois manifestants ont été interpellés et placés en garde à vue.

 

L'Acte 37 des Gilets jaunes, malgré une mobilisation très faible, a été marquée par plusieurs épisodes de violences. A Paris, trois participants à la mobilisation ont été interpellés et placés en garde à vue pour avoir violemment agressés un automobiliste pour un motif futile. La victime a été hospitalisée pour une blessure à la cheville. Néanmoins, ses agresseurs pourraient être plus nombreux que le nombre d'interpellés.

Comme le rapporte le jour-là Le Point, les faits ont eu lieu samedi vers 19h30 au niveau de la place de la République. Un automobiliste a été pris à partie par des Gilets jaunes alors qu'il voulait dégager la chassée d'un vélo et d'une trottinette jetée là par un manifestant. Au moins une cinquantaine des personnes s'en sont pris à lui selon LCI. Une équipe de policiers de la brigade anti-criminalité sont intervenus pour extraire la victime qui a été prise en charge par les secours.

Lire aussi - Gilets jaunes: Christophe Castaner décore des policiers soupçonnés de violences

Les pompiers l'ont conduite à l'hôpital où elle a été admise pour une fracture de la cheville.

Les forces de l'ordre ont réussi à interpeller trois individus qui ont pris part à ce lynchage. Ils ont été placés en garde à vue dans les locaux du commissariat du 4e arrondissement. Dimanche dans l'après-midi, ils étaient toujours entendus pour "violences volontaires aggravées".

Autre manifestation des "Gilets jaunes" ayant dégénéré: celle de Perpignan qui a rassemblé "un peu moins de 200 personnes, dont 50 à 70 violentes", selon la préfecture des Pyrénées-Orientales. La permanence du député local, le LREM Romain Grau, a été prise pour cible par des manifestants qui ont cassé les vitres et tenté de mettre le feu au local où il se trouvait, des actes condamnés par plusieurs responsables politiques.

Voir:

Permanence d'un député LREM "saccagée" à Perpignan: enquête en cours, pas d'interpellation

Garde à vue levée pour Jérôme Rodrigues, soupçonné de violences conjugales

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un automobiliste a été agressé samedi 27 en marge d’une manifestation des Gilets jaunes à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-