Paris: un homme de la Garde républicaine soupçonné de viol

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: un homme de la Garde républicaine soupçonné de viol

Publié le 29/07/2019 à 15:52 - Mise à jour à 16:14
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un gendarme de la Garde républicaine est soupçonné de viol sur une jeune femme, des faits qui se seraient produits dans la nuit de dimanche 28 à ce lundi 29 à Paris. Une enquête est ouverte.

Les faits auraient eu lieu dans l'enceinte même de la caserne de la Garde républicaine, avenue Delcassé (8e), dans le quartier de Miromesnil. Un gendarme de la prestigieuse compagnie qui assure la sécurité des plus hautes autorités de l'État est accusé d'avoir violé une jeune femme dans la nuit de dimanche à ce lundi.

Selon le journal Le Parisien, qui révèle l'information, le viol se serait déroulé vers 8h30 du matin. "La victime aurait raccompagné le militaire qui était un ami jusqu'à sa caserne", précise le quotidien. Le jeune gendarme lui aurait proposé avec insistance d'avoir un rapport sexuel, ce que la jeune femme aurait décliné. Une fois dans l'appartement du militaire, celui-ci se serait jeté sur sa victime et l'aurait violé sans préservatif.

Lire aussi – Val-de-Marne: une mineure violée et martyrisée dans un Airbnb

La jeune femme aurait réussi à quitter les lieux et à rentrer chez elle en taxi en état de choc. Elle a alors appelé un proche pour lui faire part de son agression. "Ce dernier est arrivé puis a appelé les pompiers de la caserne Plaisance", souligne le journal qui précise que les secours ont découvert la jeune femme en pleurs, prostrée. Elle a été admise à l'hôpital Saint-Joseph.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête qu'il a confiée à la section de recherches (SR) de la Gendarmerie nationale.

Voir:

Viol en réunion par des rugbymen: bientôt la tenue d'un procès?

Une femme agressée et violée à Lille: les suspects ont 17 et 11 ans

Nancy: les parents d'un bébé d'un an soupçonnés de viol, tortures et meurtre

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un gendarme de la Garde républicaine est soupçonné de viol sur une jeune femme.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-