Paris: un sans-papier menace un policier avec un couteau, il lui tire dessus

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: un sans-papier menace un policier avec un couteau, il lui tire dessus

Publié le 20/08/2018 à 12:36 - Mise à jour à 12:48
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été blessé par le tir d'un policier dimanche matin à Paris. Il avait menacé le fonctionnaire avec un couteau lors d'un contrôle d'identité.

Les jours de l'agresseur ne sont pas en danger. Un policier parisien a ouvert le feu sur un homme qui le menaçait avec un couteau dans un parc du 20e arrondissement de la ville dimanche 19 au matin. Le fonctionnaire de police n'a pas été blessé.

Comme le rapporte Le Parisien, qui révèle l'information, les faits se sont déroulés peu de temps avant l'ouverture du parc qui se situe dans le quartier de Belleville. En mission de sécurisation dans le quartier, une patrouille de police a découvert trois individus qui se trouvaient à l'intérieur du parc. Ils ont voulu procéder à un contrôle d'identité qui a dérapé. "L’un d’eux, décrit comme très agité, aurait alors brandi un couteau avant de tenter de frapper un policier qui s’est défendu avec son arme de service", souligne le quotidien.

Voir - Course-poursuite mortelle à Paris: le policier mis en examen

Le coup de feu a touché l'agresseur au niveau d'un de ses avant-bras, ce qui a permis son interpellation par les forces de l'ordre. Il a été pris en charge et transporté à l'hôpital d'où il est rapidement sorti pour être placé en garde à vous. Il est poursuivi pour "tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique". Il s'agit d'un étranger en situation irrégulière dont l'identité n'a pas été communiquée.

Les deux personnes qui ont été contrôlées avec lui ont profité de la rixe pour prendre la fuite. Elles n'ont pas été rattrapées. L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a également ouvert une enquête pour déterminer dans quelles circonstances de policier a ouvert le feu.

Lire aussi:

Paris: un homme tué par la police, un gardien de la paix en garde à vue

Les armes à feu de plus en plus utilisées par les policiers, l'IGPN s'inquiète des tirs accidentels

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a été blessé par le tir d'un policier qu'il menaçait avec une arme blanche.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-