Saint-Etienne: violée en pleine rue en rentrant de soirée

Saint-Etienne: violée en pleine rue en rentrant de soirée

Publié le 04/03/2019 à 11:43 - Mise à jour à 11:52
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme a violé une jeune femme de 23 ans dans la nuit de samedi 2 à dimanche 3 en pleine rue à Saint-Etienne. Il lui a imposé une fellation avant de prendre la fuite. 

L'auteur présumé des faits est activement recherché par les forces de l'ordre. Une jeune femme de 23 ans a été violée dans la nuit de samedi à dimanche par un jeune homme d'une vingtaine d'années alors qu'elle rentrait d'une soirée en boite de nuit.

Selon le journal Le Progrès qui révèle l'information, les faits ont eu lieu vers 3h du matin au niveau de la rue Paul-Michelon dans le quartier de la Métare. L'étudiante d'origine dijonnaise avait rencontré son agresseur en discothèque et avait accepté que ce dernier la raccompagne chez elle. Toutefois, "celui-ci s’était montré de plus en plus entreprenant sur le chemin du retour, jusqu’à la forcer à une fellation", précise le quotidien.

Lire aussi - En vacances pour se consoler de la mort de son mari, elle est violée en réunion

L'individu a immédiatement pris la fuite après les faits. La jeune femme a appelé les forces de l'ordre.  Après l’arrivée de la police, elle était en état de choc et a été conduite au service des urgences du CHU de Saint-Etienne. Elle en est ressortie dans la matinée de dimanche pour être entendue par des enquêteurs de la sureté départementale, dans le cadre de son dépôt de plainte pour viol.

Les images des caméras de vidéosurveillance doivent être étudiées, pour tenter de préciser le déroulé des faits.

L’enquête "Violences et rapports de genre" du très sérieux Institut national d’études démographiques (Ined), rapportait en 2016 que 62.000 femmes victimes chaque année de viol et de tentative de viol, et une femme de moins de 35 ans sur vingt agressée sexuellement chaque année.

Parmi les victimes de viol –ou de viols-, 51% déclarent l’avoir subi pendant l’enfance ou l’adolescence. Les viols par un inconnu ne représentent que 15% des cas de viols sur mineur, 17% des viols sur adulte. Dans la grande majorité des cas, c’est donc dans l’entourage familial, amical, géographique, scolaire ou de travail que se trouve l’agresseur.

Voir:

Jeune femme violée et séquestrée deux mois à Calais: 3 personnes mises en examen

Dans le coma depuis 14 ans, une femme violée accouche d'un petit garçon

Achères: une ado de 13 ans violée à plusieurs reprises par six collégiens

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme a violé une jeune femme de 23 ans dans la nuit de samedi 2 à dimanche 3 en pleine rue à Saint-Etienne

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-