Serge Atlaoui condamné à mort: ses proches en appellent à François Hollande

Serge Atlaoui condamné à mort: ses proches en appellent à François Hollande

Publié le 21/04/2015 à 20:02 - Mise à jour à 20:10
©Beawiharta Beawiharta/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Après le rejet par la justice indonésienne du dernier recours de Serge Atlaoui, condamné à mort pour trafic de drogue, sa famille a demandé une nouvelle fois à la France et à l'Union européenne d'agir pour éviter son exécution.

La Cour suprême indonésienne a rejeté ce mardi la demande de révision du procès de Serge Atlaoui, le Français condamné à mort pour trafic de drogue. Il s'agissait de son dernier recours possible pour éviter le peloton d'exécution.

La famille du condamné a lancé plusieurs appels pour faire pression sur les autorités indonésiennes. Elle a notamment demandé à François Hollande et à l'Union européenne d'intervenir, appelant même à une mobilisation citoyenne en France.

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a appelé Djakarta à "un geste de clémence" et a prévenu ce mardi qu'une exécution du ressortissant Français "aurait évidemment des conséquences sur les relations entre ce pays et la France".

Une menace qui malheureusement ne semble pas peser lourd face à la détermination des autorité indonésiennes à punir lourdement les personnes condamnées pour trafic de drogue, même les ressortissants étrangers.

Déjà le 18 janvier dernier, six personnes avaient été exécutées parmi lesquelles cinq étrangers. Suite à cela, les ambassadeurs du Brésil et des Pays-Bas en Indonésie avaient été rappelés, un ressortissant de chacun des deux pays figurant parmi les condamnés.

Sur BFMTV, l'épouse de Serge Atlaoui a dénoncé le jugement de la Cour suprême: "je suis anéantie par ces décisions de justice qui n'en sont pas car je le répète cette révision de procès n' pas été étudiée. Il est hors de question que mon mari n'ait pas le droit à la justice".

Sur le message qu'elle souhaite adresser à son mari, elle a confié: "les mots ne serviront à rien parce que je saurais ce que lui pense et lui saura ce que je pense. Le plus important message que je vais lui communiquer c'est qu'on a l'espoir et qu'on va continuer à se battre".

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le dernier recours de Serge Atlaoui ayant été rejeté ce mardi, seul des pressions diplomatique devraient pouvoir lui éviter d'être exécuté.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-