Une femme enceinte décède après un appel au Samu

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Une femme enceinte décède après un appel au Samu

Publié le 17/05/2018 à 11:48 - Mise à jour à 12:07
©Loïc Venance/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme enceinte de six mois est morte en mars à Saint-Etienne après avoir appelé le Samu. Elle est d'abord tombée dans le coma, a accouché d'un bébé mort-né et est décédée neuf jours plus tard. Sa famille a pointé des dysfonctionnements dans l'intervention du 15.

Le Samu est au cœur d'un nouveau scandale. Après la mort de Naomi Musenga, sèchement rabrouée par une opératrice du 15 et décédée d'une défaillance multiviscérale en décembre dernier, de nouveaux cas de dysfonctionnements mortels dans la chaîne des secours d'urgence ont fait surface.

La famille d'un septuagénaire, mort à Cahors en avril après une intervention tardive du Samu, a notamment porté plainte pour non-assistance à personne en danger.

Ce jeudi 17, c'est la famille d'une femme enceinte de six mois, morte le 9 mars dernier à Saint-Etienne après plusieurs jours de coma, qui devrait déposer plainte pour les mêmes raisons selon Le Progrès.

Lire aussi: Samu - ouverture d'une enquête à Cahors après la mort d'un septuagénaire

Céline avait 38 ans et était enceinte de son troisième enfant. Le 28 février, elle a fait de la tachycardie (les problèmes cardiaques sont fréquents dans sa famille) alors qu'elle en était à son sixième mois de grossesse. Son mari a appelé le Samu, qui lui a conseillé de traiter avec SOS Médecins.

"On lui a répondu sur un ton sec. L’opérateur a conseillé de voir avec SOS Médecins. Ou de prendre rendez-vous chez son généraliste", a expliqué Jason le frère de la victime dans Le Progrès.

Bien que secoué, le mari a immédiatement appelé SOS Médecins après avoir raccroché avec le Samu. Sauf que le médecin n'est intervenu que 40 minutes plus tard, que Céline a entre-temps convulsé et fait un arrêt cardiaque.

"Le médecin a pratiqué un massage cardiaque pendant dix minutes, puis il a passé le relais au conjoint de Céline, le temps pour lui d’appeler le Samu", a poursuivi Jason.

La suite: la future maman a été transférée au CHU de Saint-Etienne Nord et placé dans un coma artificiel. Elle est morte neuf jours plus tard. La veille de son décès, l'équipe médicale l'a faite accoucher d'un bébé mort-né.

"Nous voulons comprendre pourquoi Céline est morte. Est-ce qu’il y a eu une négligence?", s'est encore interrogé son frère.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une femme de 38 ans, enceinte de six mois, est morte le 9 mars après avoir appelé le Samu.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-