Viol et agression à la hache: un évadé récidiviste en cavale arrêté en Alsace

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Viol et agression à la hache: un évadé récidiviste en cavale arrêté en Alsace

Publié le 15/10/2015 à 10:45 - Mise à jour à 11:03
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Déjà soupçonné du viol et de l'agression d'une promeneuse, un violeur multirécidiviste en cavale est désormais également suspecté d'avoir agressé un promeneur dans la région de Haguenau, au cours de son évasion.

De très lourds soupçons pèsent sur le violeur multirécidiviste en cavale interpellé samedi 10 à Mertzwiller (Bas-Rhin). En effet, il était déjà soupçonné du viol et d’une agression violente à l’arme blanche d’une femme de 40 promenant son chien dans la forêt vendredi 9. Cette dernière a reçu plusieurs coups de couteau mais ses jours ne sont plus en danger.

Des faits pour lesquels il avait été immédiatement incarcéré suite à son arrestation par les forces de l'ordre.

Le prisonnier a été extrait mercredi 14 de la maison d'arrêt de Sarreguemines pour être entendu dans le cadre de l’agression à la hache d’un promeneur fin septembre dans la forêt d'Haguenau. Il l'aurait laissé pour mort, avec une grave blessure au crâne. Il lui aurait volé son véhicule, qui a été retrouvé brûlé, selon une autre source proche du dossier. La victime est toujours hospitalisée, plus de deux semaines après les faits.

L'agression se serait déroulée peu de temps après son évasion de la prison de Toul (Meurthe-et-Moselle) le 26 août dernier, alors qu’il bénéficiait d’une permission de trois jours. Celle-ci qui lui avait été accordée par un juge d'application des peines de Nancy et avait pour objectif soit de "maintenir les liens familiaux", soit de "préparer sa réinsertion", avait expliqué le parquet de Strasbourg, qui n'était pas en mesure d'expliquer sur laquelle de ces deux bases il avait pris sa décision. Le prisonnier purgeait une peine de douze ans de réclusion criminelle, prononcée en avril 2009 par les assises du Bas-Rhin pour le viol d'une adolescente de 15 ans, en juillet 2006. Sa peine courait jusqu'à fin 2018.

Il a été mis en examen lundi 12 pour "tentative d'homicide volontaire" et "viol avec arme" et devrait de nouveau être inculpé. En situation de récidive, il encourt la perpétuité.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme, interpellé samedi 10 en Alsace et inculpé de viol après une évasion, est soupçonné d'une autre agression survenue durant sa cavale.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-