Le rôle de l’aluminium dans le cancer du sein est confirmé

Le rôle de l’aluminium dans le cancer du sein est confirmé

Publié le 13/10/2021 à 15:26
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Depuis plusieurs années, l’aluminium est au cœur des polémiques. En 2016, une étude suisse affirmait que les sels d'aluminium, présents dans 80 % des déodorants, favorisaient le cancer du sein. Les chercheurs ont continué leur travail, mais cette fois-ci avec des échantillons très larges et des statistiques très fines. Le résultat vient d’être publié sous la forme d’un premier article qui documente de manière plus rigoureuse l’effet toxique de l’aluminium. Selon les chercheurs,  “il sera difficile de ne pas tenir compte” de ces résultats alarmants.

Les effets toxiques des sels d’aluminium et leur potentiel cancérigène pour la glande mammaire humaine

Grâce à deux programmes de recherche, menés par une clinique genevoise et l’Université d’Oxford, les chercheurs ont confirmé que les cellules de la glande mammaire, lorsqu'elles sont exposées in vitro aux sels d'aluminium, incorporent rapidement ce métal. Dans les 24 heures qui suivent, une instabilité génomique apparaît dans ces cellules, sous la forme d'une altération de la structure et du nombre de chromosomes.

L’urgence de ne pas reproduire ce qui s’est passé avec l’amiante

Ces études pourraient convaincre les autorités sanitaires de l'insuffisance des tests de dépistage toxicologique pour des produits potentiellement dangereux pour la santé humaine, mais toujours utilisés par l'industrie agroalimentaire et cosmétique. L'impact des sels d'aluminium sur le risque de cancer mammaire rappelle l'histoire de l'amiante, selon certains chercheurs. Ce composé, présent dans l'environnement et peu coûteux, doté de propriétés attractives pour l'industrie, dont les effets néfastes pour la santé avaient échappé aux méthodes traditionnelles de dépistage toxicologique.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dame, dame, déo...

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-