La harcelosphère, partie 3 : des propos insultants à connotation scatologiques aux entorses à la déontologie des avocats. Qui donc est Maître Eolas ?

Auteur(s)
Le Collectif Citoyen et la rédaction de FranceSoir
Publié le 19 décembre 2022 - 19:20
Image
Harcelosphère
Crédits
Pixabay / FS
"Un avocat du nom de Maitre Eolas s'est joint à ce manège infernal, dont les pratiques sont de nature à enfreindre son Code de déontologie."
Pixabay / FS

ENQUÊTE - Les deux premiers articles sur la « harcelosphère » ont permis de révéler un réseau organisé qui s’attaque sans relâche à l’IHU Méditerranée et au professeur Didier Raoult par le biais des réseaux sociaux, à grand renfort d’insultes, de mensonges, et de propos vulgaires. Qu’en est-il maintenant ? Ses acteurs ont-ils été pris de remords ou de honte ? Absolument pas. Pire encore, un avocat du nom de Maitre Eolas s'est joint à ce manège infernal, dont les pratiques sont de nature à enfreindre son Code de déontologie.

Lancée en août, une pétition « stop aux comportements inacceptables des médecins sur les réseaux sociaux » avait déjà appelé le Conseil de l'Ordre des médecins à réagir afin de prendre des mesures visant à mettre fin à ces attaques perpétuelles. Sa mise en ligne a eu certains effets, notamment sur le Dr Matthias Wargon, qui fait désormais preuve de plus de retenue, probablement par peur de faire l’objet d’une plainte auprès de l’Ordre des médecins. Néanmoins, ce dernier, passant toujours le plus clair de son temps sur Twitter, ne peut encore s’empêcher de commettre des réflexions déplacées.

Harcelosphere 3 - Dr WargonDepuis la publication du dernier article sur la harcelosphère, « des insultes et menaces au racisme et à l’antisémitisme », le professeur Christian Perronne a été blanchi par la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins à la fois contre le CNOM et contre le Dr Nathan Peiffer-Smadja, qui l’avait copieusement insulté sur les réseaux Twitter et Facebook. Le Dr Smadja a écopé d’un avertissement, et non d’un blâme, puisqu’il aurait finalement présenté des excuses. Cette faible sanction aurait dû pourtant l’enjoindre à quitter les réseaux sociaux pour se consacrer à son métier dans l’anonymat et se faire oublier. Que nenni ! Le jeune Icare, ne doutant de rien, a décidé de faire appel de la décision de la chambre disciplinaire ! Pense-t-il que la chambre disciplinaire pourrait finalement donner raison à son attitude outrancière… ?

Harcelosphere 3 - Dr Peiffer-Smadja

Poursuivons. Le Dr Jérôme Marty, éternel donneur de leçons lors de ses passages dans l'émission « Grandes Gueules » sur BFM TV et adepte frénétique du recours aux insultes et aux grossièretés en tout genre, fait déjà l'objet de multiples plaintes, au moins trois selon nos informations, dont deux émanant du collectif « Réinfo Liberté » et une d’un membre de l’IHU Méditerranée. Le Dr Marty aurait d’ailleurs été entendu par la police de Marseille dans le cadre de ces procédures judiciaires. Parmi ses déclarations outrancières, on remarque l'utilisation des termes : serpillère, gourou, « escropathe ».  Un extrait choisi de ses tweets permet de mieux se faire une idée du personnage :

Harcelosphere 3 - Dr Marty - un individu outrancier

De son côté, le Pr Stéphane Gaudry, réanimateur à l’hôpital Avicenne de Bobigny, continue également à s’abaisser par des insultes du niveau d’Alizée dite la « cinglée » (Alizée n’hésite pas à tweeter : Perronne, « le boucher de Garches », « le tortionnaire d’enfants », « tueur en série »… ; Gaudry « charlatan désinformateur criminel ») Qu’en pensent ses internes ? À quand une plainte à l’Ordre des médecins pour diffamation ?

Harcelosphere 3 - Dr Gaudry

(ndlr : modification de la photo de Dr Gaudry)


Des plaintes déposées par l’IHU pour insultes et/ou diffamation contre :

  • M. Kevin Enhart (producteur d’un film « Etats de choc - primum non nocere » attendu pour les calendes grecques).
  • M. Samuel Alexander, le Pr Stahl et le Pr Karine Lacombe (verdict imminent).
  • M. Martin Hirsch fait également l’objet d’une plainte pour dénonciation calomnieuse après avoir insinué que le Pr Raoult avait menti sous serment concernant les meilleurs résultats marseillais à propos de la prise en charge des patients infectés au Covid-19.
  • Une information judiciaire serait en cours concernant les agissements de Mme Elisabeth Bik, « Monox » et de M. Samuel Mondy (« DebunkMoutarde » sur Twitter).
  • En sus, Samuel Mondy, ingénieur à l’INRAE, a fait récemment l’objet d’un signalement au plus haut niveau pour ses tweets à connotation antisémite.Harcelosphere 3 - Samuel Moody un nouvel entrant
  • M. Arnaud Fontanet fait également l’objet d’une plainte.

Arrêtons-nous maintenant sur certains aspects juridiques. Notons que le professeur Didier Raoult, devant les agissements décrits par FranceSoir dans les deux articles sur la « harcelosphère », a finalement porté plainte pour injures publiques et diffamation contre M. Guillaume Limousin, alias « Sonic urticant », professeur de mathématiques dans le Grésivaudan (Isère). Ce dernier a lui-même révélé son identité récemment sur Twitter et s’est empressé de faire un appel aux dons pour couvrir ses frais d’avocats.

Harcelosphere 3 - Sonic cagnotte

Le Dr Jérôme Marty, jamais loin, soutient la cagnotte.

Sonic-Limousin est très régulièrement en contact affiché avec un avocat sous le pseudo de « Maître Eolas ». Qui est donc ce « Maître Eolas », avocat détenant 367 000 « followers » sur Twitter, et dont se réclament bon nombre d’opposants au professeur Raoult liés à la harcelosphère ?

Harcelosphere 3 - Avocat Me Eolas ou encore Me Peltier

Sa page Wikipédia le décrit ainsi : « Maître Eolas est un avocat français au barreau de Paris. Il est l'auteur d'un blog juridique ouvert en 2004 : Journal d'un avocat. Maître Eolas est un avocat français au barreau de Paris spécialisé dans le droit des étrangers. En plus de tenir son blog, Maître Eolas est également très actif sur Twitter, où son compte, mêlant conseils, considérations juridiques et réactions sur l'actualité, est suivi par plus de 358 000 abonnés en mars 2021 (347 000 en 2019). Maître Eolas est poursuivi pour diffamation et injures par l'Institut pour la justice (IPJ) pour des tweets publiés en 2011 dans lesquels il disait « Compteur bidon des signatures de l'IPJ » et « je me torcherais bien avec l'IPJ si je n'avais pas peur de salir mon caca ».

Plusieurs points concernant cet avocat au barreau de Paris sont à noter :

  • À l’image de la harcelosphère qu’il conseille, on notera ses propos vulgaires à connotation scatologiques contre ses opposants (« Je me torcherais bien avec l'IPJ si je n'avais pas peur de salir mon caca ») pour lesquels il a été mis en examen puis relaxé par le Conseil d'État. Quels que soient les résultats des poursuites judiciaires, ce manque de dignité pose question.
  • On remarquera également un militantisme anti-Raoult agressif :
  • Harcelosphere 3 - Avocat Me Eolas militant anti-Raoult agressif
  • Un de ses tweets mentionne : « Hello, I’m a criminal lawyer in Paris, My DM are opened » (« Hello, je suis un avocat pénaliste à Paris, ma messagerie privée est ouverte »).

Harcelosphere 3 - Question à Me Eolas sur la déontologie

Maître Eolas semble marcher sur les traces de M. Xavier Hugonet, prétendu juriste qui n’aurait pu travailler depuis deux ans en raison d’un Covid long : ce dernier passe son temps sur Twitter à dire du mal du professeur Raoult, menacer ses contradicteurs (où sont ses plaintes et ses projets d’attaque physique révélés dans le précédent article ?), et à effectuer le même type de démarchage illégal « 8 000 euros, la moitié d’avance ».

Harcelosphere 3 - Xavier Hugonet - toujours dans les parages

Derrière Maître Eolas se cacherait Maître Christian Peltier, avocat pénaliste au barreau de Paris, selon un tweet de M. Francis Szpiner (avocat, maire du XVIe arrondissement, conseiller de Paris), et selon un article du Monde. Tout autant que Maître Eolas, il semble militer contre le professeur Raoult.

Me Eolas a d’ailleurs été condamné en 2015 et a fermé son compte Twitter avant que le 8 janvier 2019, la Cour de cassation casse sans renvoi l'arrêt de condamnation, estimant que les termes employés "ne tendaient pas à atteindre les personnes dans leur dignité ou leur réputation", mais "exprimaient l'opinion de leur auteur sur un mode satirique et potache".

Harcelosphere 3 - Avocat Me Eolas ou encore Me Peltier déjà condamné en 2015 avant que le jugement ne soit cassé en 2019

Maître Peltier ne s’en défend d’ailleurs que mollement…

Harcelosphere 3 - Avocat Me Eolas ou encore Me Peltier --

Maître Peltier Eolas a été l’avocat de « Stalec » pseudo de Monsieur Stéphane Gongora, aujourd’hui « Esteban » sur les réseaux, et d’autres membres de la harcelosphère anti-Raoult, ce que dit bien Sonic dans un tweet. 

Harcelosphere 3 - Stalec client de Me Peltier - Stalec alias Gongora

Ce « Stalec », on le rappelle, a été un des premiers défenseurs de Didier Raoult avant de faire une complète volteface, peut-être en raison de pressions de la harcelosphère. Regardez et écoutez bien cette vidéo :

Ce « Stalec », qui s'est reconverti sous le pseudo « Esteban », aurait fait de fracassantes révélations à l’émission « Complément d’enquête » sur Didier Raoult. Pourtant, il ne semble pas tout à fait « net », celui-ci évoquant « l'envoi de sa bite à son psy » et disant rêver de massacres. Comment une telle émission peut-elle accorder crédit à une personne en proie à de tels troubles psychologiques ?

Harcelosphere 3 - Stalec, client de Me Peltier, un jeune homme dérangé

Voici par ailleurs, quelques exemples d’échanges et de collusions entre Maître Eolas et Peltier avec divers acteurs de la harcelosphère, Mathias Wargon, Kevin Enhart (Etats de Choc) et Jérôme Marty :

Harcelosphere 3 - Avocat Me Eolas ou Me Peltier proche de Dr Wargon Kevin Enhart Dr Marty

Se pourrait-il que Maître Peltier et/ ou « Eolas » soit l’avocat de Sonic-Limousin contre le professeur Raoult ? Notons que Sonic appelle à la constitution d’une cagnotte pour payer ses frais d’avocat. Il ne s’agit pas de la première fois, car Sonic avait déjà une cagnotte il y a de nombreux mois, gérée par M. Patrick Detlefsen, dont l’existence avait été révélée dans le premier article sur la harcelosphère. Qu’a-t-il fait d’ailleurs des fonds récoltés ? Maitre Peltier relaye cet appel de fonds.

Harcelosphere 3 - Me Peltier relaie l'appel de fond de Sonic_urticant. Est-ce déontologique?

Imaginons qu’il soit réellement l’avocat de Sonic : cela voudrait dire qu’il appellerait à la générosité des amis de Sonic sur Twitter afin de récolter l’argent destiné à payer son client. Une première posant vraiment des questions déontologiques.

Harcelosphere 3 - Me Peltier relayant un appel de fond, est questionné sur la déontologie

Maitre Christian Peltier a été contacté par FranceSoir. Une source proche du dossier nous fait dire qu’il n’était pas disponible pour répondre à nos questions et que l’on devrait le laisser tranquille. 

Harcelosphere 3 - Avocat Me Peltier contacté par FranceSoir

Harcelosphere 3 - Avocat Me Peltier contacté par FranceSoir-2

Le comportement de la « harcelosphère » nous a ainsi contraint à ce troisième opus. Le quatrième devrait porter sur le résultat de l’enquête ouverte lancée suite à la plainte déposée par l'IHU Méditerranée.

Ndlr : Correction le 19 décembre 2022 à 23h00 conformément aux bonnes pratiques du CDJM (Conseil de déontologie journalistique et de médiation recommandation du 11 mai 2021) : dans cet article, une référence était faite à un homonyme familial du Dr Marty ayant fait l’objet d’un article dans FranceSoir en 1952. Cette référence a été enlevée suite à une confusion de personne. Nos excuses aux intéressés et à nos lecteurs.

À LIRE AUSSI

Image
Harcelosphère Twitter
La "harcelosphère" contre l'IHU-Méditerranée et le professeur Raoult : de l'obscène aux menaces
ENQUÊTE - Un an et demi de pandémie COVID-19. Un an et demi de "fraudes scientifiques", de problèmes et de mensonges relatés dans la tribune Diagnostic, traitements et...
23 septembre 2021 - 22:47
Société
Image
Harcelosphère
La "harcelosphère", deuxième partie: des insultes et menaces au racisme et à l’antisémitisme
ENQUÊTE - Depuis un peu plus de deux ans, un certain nombre de médecins, habitués des plateaux TV et érigés au rang de « spécialistes » de la Covid-19, sont aussi très...
13 septembre 2022 - 20:45
Politique
Image
Perronne
"On voit qu'il y a une organisation globale pour augmenter la censure" Christian Perronne
Le Pr Christian Perronne est l’invité de ce nouvel “Entretien essentiel” dans lequel il vient nous présenter son dernier ouvrage “Les 33 questions auxquelles ils n’ont...
06 décembre 2022 - 20:40
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.