La vitamine D pour tous réclamée par des experts pour éviter les formes graves de covid

La vitamine D pour tous réclamée par des experts pour éviter les formes graves de covid

Publié le 19/01/2021 à 10:22 - Mise à jour à 10:56
unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Dans un communiqué diffusé par le CHU d’Angers le 18 janvier, 73 experts francophones appellent à la distribution massive de vitamine D, désormais reconnue pour limiter le développement de formes graves de Covid-19.

Depuis plusieurs mois, les études se multiplient sur le sujet : un apport suffisant en vitamine D permettrait de limiter le développement de formes graves du Covid-19 et des infections respiratoires de manière générale. Dans un communiqué publié le 18 janvier par le CHU d’Angers, 73 experts francophones et six sociétés savantes plaident donc pour une diffusion massive de supplémentation en vitamine D. En effet, elle permettrait de moduler la synthèse de certaines protéines et notamment l’ACE2, utilisé par le SARS-Cov-2 pour infecter les cellules hôtes. Or, « l’ACE2 a des effets protecteurs contre l’inflammation dans plusieurs organes, dont les poumons », détaille le communiqué.

A lire aussi : La carence en vitamine D, un facteur déterminant dans la sévérité du Covid-19


Les experts appellent donc à distribuer de la vitamine D à forte dose aux personnes contaminées, et ce dès que le diagnostic de Covid-19 est posé. Mais il semblerait également que la supplémentation soit indiquée pour l'ensemble de la population en cette période de pandémie. Selon de récentes études, 40 à 50% de la population française est carencée en vitamine D. Et les personnes qui développent des formes graves de la maladie semblent encore plus nombreuses à manquer de cette vitamine que le corps synthétise grâce à l’exposition au soleil. Certains aliments sont également connus pour apporter de la vitamine D en bonne quantité : les poissons gras (maquereaux, sardines, truite), le jaune d’œuf, les abas (foie de veau ou de morue) et les produits laitiers de vache notamment.


A lire aussi : Pourquoi une carence en vitamine D est dangereuse pour la santé ?

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La vitamine D jouerait un rôle clé pour limiter le développement de formes graves de Covid-19

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-