Surveillance, jeux vidéo, médecine, lecture numérique ... Quelles sont les applications de la technologie « eye tracking» ?

Surveillance, jeux vidéo, médecine, lecture numérique ... Quelles sont les applications de la technologie « eye tracking» ?

Publié le 15/01/2021 à 11:13 - Mise à jour à 11:22
Victor Freit / Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Les nouvelles technologies se rapprochent de plus en plus de la science-fiction aujourd’hui. Les machines et les logiciels doivent être toujours plus rapides et plus utiles, pour venir en aide à l’homme dans toutes ses tâches. C’est le cas d’une technologie méconnue appelée “eye tracking”, qui permet à des machines et logiciels de suivre et d’analyser le regard humain, dans l’objectif de comprendre sa volonté, pour automatiser les actions. Cliquer avec un simple regard peut-il changer radicalement les usages numériques ? Selon les statistiques d'Allied Market Research, le marché mondial du suivi oculaire a atteint 552,9 millions USD en 2018 et devrait dépasser 1,82 milliard USD d'ici 2024, suivant un taux de croissance annuel de 37,1% de 2018 à 2024! Pour y voir plus clair, voici quelques une des utilisations de l'eye tracking dans la vie quotidienne.

Santé: le suivi oculaire, une avancée majeure pour les personnes souffrant de sclérose latérale amyotrophique

Depuis une dizaine d'années, des dispositifs de communication de contrôle oculaire pour les personnes souffrant de sclérose latérale amyotrophique (SLA) ont été développés. Pour ces personnes qui ont perdu le contrôle musculaire, l’eye tracking permet d'interpréter la volonté du patient pour activer des mécanismes qui lui redonnent une mobilité. 7invensun, une start-up chinoise, propose par exemple des appareils, qui,  équipés de caméras infrarouges, capturent les mouvements du globe oculaire des utilisateurs, leur permettant d’écrire, de dessiner et même de jouer à des jeux. 7invensun fournit ses solutions matérielles et logicielles de suivi oculaire aux laboratoires universitaires et aux professionnels dans des domaines de recherche scientifique. L’université Jiao Tong de Shanghai utilise les lunettes de 7invensun pour enregistrer et analyser les mouvements oculaires, pour la recherche sur l’autisme et la maladie d’Alzheimer.
Autre exemple: les lunettes de suivi oculaire Tobii, utilisées pour évaluer la santé mentale des patients atteints de cancer après une chirurgie.  Grâce à cette technologie, des chercheurs peuvent repérer les patients susceptibles de souffrir d'anxiété ou de dépression.

L’eye tracking pour les gamers, les streamers et les influenceurs

Ce type de technologie est aussi appliqué pour le marketing et la publicité, en permettant aux marques de mieux comprendre le comportement des consommateurs.
Pour cela, pas besoin de lunettes sophistiquées. L’application Beam par exemple, promet de généraliser l’utilisation de cette technologie, car elle utilise la caméra frontale de l’iPhone pour suivre et analyser en continu les mouvements des yeux et de la tête de l’utilisateur avant de les transmettre au logiciel dédié sur PC. Grâce à cette app des streamers et des joueurs professionnels peuvent créer des vidéos qui  permettent à leurs spectateurs de voir précisément ce qu’ils regardent à l’écran. Ceci est utilisé par les influenceurs des réseaux sociaux qui peuvent se filmer en train de réagir à une vidéo, à des jeux, ou à de la musique. Les vidéos “réactions” sont un genre très tendance sur Internet.

L’eye tracking pour la sécurité routière

Des expérimentations ont été mises en place pour appliquer la technologie d’eye tracking pour alerter un conducteur quand il commence à se fatiguer, pour qu'il puisse faire une pause. Seat teste en ce moment des lunettes qui intègrent l’eye tracking pour activer les différentes fonctionnalités de la voiture sans lâcher le volant. 

L’eye tracking et la surveillance des étudiants et des salariés

Avec la généralisation du télétravail, les technologies de surveillance du travail à distance se sont aussi étendues. Au travail, des logiciels d’eye tracking permettent de détecter quand un employé s'absente de son poste de travail, et dans le cadre de la surveillance de l'éducation à distance, l’eye tracking permet d’identifier des méthodes de triche, comme l'utilisation d'un second écran ou l’accès à des sites internets pour copier des réponses. 

L’eye tracking pour la lecture numérique

Enfin, le suivi oculaire peut aussi être utilisé pour nous aider dans nos “hobbies” numériques, pour tourner automatiquement les pages d’un livre numérique par exemple. L’entreprise sud coréenne Millie’s Library a développé un logiciel qui détecte quand le lecteur a fini de lire une page. Il suffit ensuite de regarder le bouton de rotation intégré dans l’application pour lancer l’action de changement de page. Cette fonctionnalité est déjà disponible, à condition d’avoir une liseuse avec caméra intégrée.
Sachant qu’Amazon Kindle enregistre déjà des données comme les titres, les heures précises, les durées de lecture, les taux de satisfaction, les recherches de définitions dans le dictionnaire… En ajoutant le suivi du regard, la surveillance des lecteurs deviendra complète (et effrayante)! 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le marché mondial du suivi oculaire devrait dépasser 1,82 milliard USD d'ici 2024

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-