De nouvelles images du "Titanic" montre la dégradation irréversible de l'épave

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

De nouvelles images du "Titanic" montre la dégradation irréversible de l'épave

Publié le 22/08/2019 à 17:46 - Mise à jour à 18:36
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La BBC a dévoilé mercredi 21 des images prises par des chercheurs de l'épave du "Titanic", la bateau qui a coulé en 1912, marquant l'histoire du transport maritime. Le bateau mythique se dégrade, rongé par le sel de l'eau de mer, et sa disparition semble irréversible.

Le navire a peut-être coulé il y a 107 ans, il suscite cependant toujours l’intérêt et l’imagination. La BBC rapporte mercredi 21 les premiers résultats d’une équipe de chercheurs qui ont filmé l’épave du Titanic, au fond de l’océan Atlantique. Et les images rapportées sont pour le moins inquiétantes: l’épave se dégrade, sans doute à cause de la présence du sel dans les eaux de mer.

Concrètement, une partie du pont s’effondre, le métal rouille sous l’effet de la corrosion mais aussi d’une bactérie. Selon un spécialiste qui s’exprimait sur la BBC (en 2018), l’épave pourrait disparaître complètement dans un intervalle de 14 à 20 ans. Malgré les protections instaurées par l’Unesco, rien ne pourra permettre de sauver l’étape, aucune opération de restauration ne semblant possible.

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le navire réputé "insubmersible" heurte un iceberg lors de sa liaison entre Southampton (Royaume-Uni) et New York provoquant la mort d’environ 1.500 personnes.

Lire aussi: Quand "Titanic" est rejoué par des chatons: découvrez "Ticatnic" (VIDEO)

Environ 700 passagers ont réussi à échapper à la tragédie, principalement ceux qui ont réussi à grimper dans les canaux de sauvetage alors que le bateau n’était pas encore suffisamment penché pour rendre toute possibilité de s’échapper impossible.

La dernière survivante de cette tragédie qui a marqué l’histoire maritime est morte en 2009 à l’âge de 97 ans. Agé de deux mois, elle était la plus jeune passagère du bateau et n’a gardé, évidemment, aucun souvenir de la tragédie.

Voir aussi:

"Titanic": un biscuit à 21.000 euros, une photo à 29.000 euros

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le naufrage du "Titanic" a provoqué la mort de 1.500 personnes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-