Enquête pour fraude fiscale : le siège de Google perquisitionné à Paris

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 24 mai 2016 - 17:29
Image
Google.
Crédits
©Dado Ruvic/Reuters
Google est dans le viseur du fisc français.
©Dado Ruvic/Reuters
Dans le cadre d'une enquête pour fraude fiscale, une perquisition était en cours ce mardi dans les locaux de Google à Paris. Le fisc français réclamerait 1,6 milliard d'arriérés d'impôts au géant d'Internet.

Une perquisition était en cours ce mardi 24 dans les locaux de Google à Paris dans le cadre d'une enquête pour fraude fiscale, a-t-on appris de source policière, confirmant une information du Parisien. Les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclciff) sont chargés de mener les investigations dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet national financier.

Contacté par l'AFP, le service de presse de Google France n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter cette information. Une source proche du dossier avait indiqué en février que le fisc français réclamait 1,6 milliard d'arriérés d'impôts au géant américain de la high-tech, un montant que n'avait pas confirmé Bercy.

Google et d'autres multinationales américaines comme Amazon ou Facebook sont régulièrement accusées de vouloir échapper aux impôts, à la fois aux Etats-Unis et en Europe, en choisissant par exemple de s'installer dans des pays où la fiscalité leur est plus favorable. Des pratiques, se défendent-elles, d'"optimisation fiscale".

Le siège européen de Google est situé en Irlande, un des pays ayant une des fiscalités sur les bénéfices des sociétés (12,5%) parmi les plus basses de l'UE. La filiale française de Google avait reçu une "notification" de redressement fiscal par l'administration française en mars 2014, dont le montant n'avait pas été dévoilé.

Et en juin 2011, plusieurs perquisitions et saisies avaient été réalisées dans les locaux parisiens de Google France, dans le cadre d’une enquête sur les "prix de transfert" entre la branche française de la société américaine et sa filiale irlandaise.

 

À LIRE AUSSI

Image
Les "Googles Glass", invention de Google.
Comment Google révolutionne notre quotidien
Si Google est principalement connue pour son moteur de recherche, l’entreprise californienne a changé notre quotidien grâce à bien d’autres concepts. Il y a quelques j...
30 octobre 2014 - 17:24
Société
Image
Le logo de Google.
L'Europe a Google en ligne de mire
Le Parlement européen a adopté ce jeudi une résolution qui envisage un démantèlement des différents services de Google. Les eurodéputés reprochent à l'entreprise un ab...
27 novembre 2014 - 16:06
Société
Image
Une pilule tenue entre deux doigts.
Cancer : Google veut inventer une pilule qui le détecte
Le géant de l’informatique, Google, a annoncé mardi 28 s’être lancé dans les nanoparticules afin de dépister certaines maladies. Une fois dans le sang, elles détectera...
29 octobre 2014 - 12:30
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.