Le chômage dans la zone euro est au plus bas depuis 4 ans

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 02 février 2016 - 18:41
Image
Une agence Pôle emploi à Nantes.
Crédits
©Salom-Gomis Sebastien/Sipa
En décembre 2015, il y a 10,4% des chômeurs dans la zone euro. Avec 20,8%, l'Espagne est le plus mauvais élève.
©Salom-Gomis Sebastien/Sipa
Avec 10,4% de chômeurs enregistrés en décembre dernier, la zone euro peut se satisfaire d'atteindre son plus bas chiffre depuis quatre ans.

Le chômage a légèrement reculé en décembre dans la zone euro, à 10,4%, demeurant à ses plus bas niveaux depuis plus de quatre ans, a annoncé ce mardi 2 février l'Office européen de statistiques Eurostat. Le taux de chômage s'établissait à 10,5% en novembre, soit le plus faible niveau depuis octobre 2011. Avec 10,4%, il s'agit d'un plus bas depuis septembre 2011, a précisé Eurostat dans un communiqué.

Ce chiffre est légèrement meilleur qu'attendu. Le consensus d'analystes de Factset tablait sur une stagnation d'un mois sur l'autre, à 10,5%. Mais certains commentaires appelaient à ne pas se réjouir trop vite, pointant un taux encore trop élevé pour stimuler la croissance des salaires et faire repartir les prix à la consommation, ce qui serait de nature à soutenir l'économie.

"Il faudrait des reculs plus nets du taux de chômage pour générer une pression inflationniste significative", a relevé Jennifer McKeown, analyste de Capital Economics. Eurostat a également fait part mardi d'un nouveau recul des prix à la production industrielle dans la zone euro (-0,8% en décembre par rapport à novembre), le déclin des prix dans l'énergie accentuant la tendance observée depuis des mois.

Certes le chômage a bien reculé depuis les sommets atteints au printemps 2013 dans l'espace de la monnaie unique (12,1%), mais il y a encore de fortes disparités. L'Allemagne affiche un taux de chômage de 4,5%, le plus faible de tous, tandis qu'il s'élève à 20,8% en Espagne (contre 23,6% un an auparavant), d'après Eurostat. Le dernier chiffre disponible pour la Grèce, celui d'octobre, montre un chômage à 24,5%. La France (10,2%) et la Slovaquie (10,6%) se situent autour du niveau moyen, l'Italie (11,4%) un peu au-dessus.

Il y avait en décembre, dans les 19 pays membres de la zone euro, 16,75 millions de personnes sans emploi, soit 1,5 million de moins qu'un an auparavant, quand le taux de chômage s'élevait encore à 11,4%. Toutefois, a fait remarquer Howard Archer, économiste de IHS, la baisse s'est ralentie fin 2015, avec 340.000 chômeurs de moins au 4e trimestre, après un déclin "record" de 567.000 au trimestre précédent.

Mais "le recul notable du chômage dans l'ensemble de la zone euro jusqu'à décembre, conjugué à une inflation toujours négligeable, devrait soutenir les dépenses de consommation et, espérons le, jouer un rôle clé pour maintenir une croissance raisonnable", a ajouté cet analyste. Dans l'ensemble des 28 Etats membres de l'UE, le taux est stable par rapport au mois précédent, à 9%, le pourcentage le plus faible depuis juin 2009. On dénombrait 21,94 millions de chômeurs en décembre, contre 23,97 millions en décembre 2014.

À LIRE AUSSI

Image
Des personnes dans les locaux de Pôle emploi.
Chômage et suicide : y a-t-il un lien ?
Une étude parue ce mardi établi une corrélation entre taux de chômage et taux de suicide. Si les courbes ont tendance à se suivre, le lien de causalité prête à beaucou...
06 janvier 2015 - 12:11
Société
Image
François Hollande.
François Hollande à mi-mandat : l'échec du chômage
Alors que François Hollande arrive à mi-mandat, le président n’a toujours pas réussi à inverser la courbe du chômage, une promesse initialement prévue pour la fin de l...
05 novembre 2014 - 11:07
Politique
Image
Une file d'attente à Pôle emploi.
Baisse des allocations chômage : les Français y sont favorables
La réduction des allocations chômage dans certains cas, les Français l’approuvent. C’est ce que révèle un sondage publié ce jeudi dans "Les Echos". Sous certaines cond...
30 octobre 2014 - 11:23
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.