Bastien, 3 ans, tué dans un lave-linge: sa mère rejugée en appel

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Bastien, 3 ans, tué dans un lave-linge: sa mère rejugée en appel

Publié le 08/10/2018 à 16:07 - Mise à jour à 16:14
© THOMAS SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le procès en appel de Charlène Cotte s'est ouvert ce lundi à Paris. Cette femme de 31 ans est accusée de complicité de meurtre dans la mort de son petit garçon, Bastien, âgé de 3 ans à l'époque des faits (en 2011), et tué par son père qui l'a enfermé dans un lave-linge.

Le 25 novembre 2011, le petit Bastien (3 ans) mourrait tué par son père, Christophe Champenois, qui l'avait mis dans le lave-linge en position essorage pour le punir.

En septembre 2015, son bourreau était reconnu coupable d'infanticide et écopait de 30 ans de prison avec une période de sûreté de 20 ans.

Sa mère, Charlène Cotte, accusée de complicité de meurtre, et qui jouait avec sa fille aînée pendant que son fils agonisait, était quant à elle condamnée à 12 ans de prison.

Ce lundi 8 octobre, c'est son procès en appel qui s'ouvre aux assises à Paris. La jeune femme de 31 ans, libérée en 2016 dans l'attente de ce second jugement, a toujours réfuté les accusations de complicité et nié avoir eu une quelconque responsabilité dans la mort de son petit garçon.

Lire aussi: elle tue son fils et le met dans la machine à laver, 20 ans de prison

Christophe Champenois sera pour l'occasion extrait de sa cellule et entendu en qualité de témoin. C'est d'ailleurs pour cela que le procès se tient si longtemps après la remise en liberté de son épouse.

En effet, le procès en appel qui s'est ouvert ce lundi aurait en réalité dû se tenir en avril 2017. Mais l'état de santé du meurtrier, atteint d'une tumeur au cerveau, avait contraint la justice à repousser la date.

D'ailleurs, l'homme de 36 ans va encore très mal et ne devrait pas être entendu dans l'immédiat par la cour d'assises de Paris.

Cette semaine, tous les yeux seront donc braqués uniquement sur Charlène Cotte dont l'objectif est, selon son avocat Maître Gérard Zbili, "d’expliquer une dernière fois qu’elle n’est pas responsable de ce qui est arrivé à son fils".

Et aussi:

Il met le bébé dans le lave-linge pour "s'amuser", la mère laisse faire: le couple en prison

Justice: la mère du petit Bastien, tué dans un lave-linge, a été libérée

Les parents de petit Bastien, mort dans un lave-linge, jugés aux Assises

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Charlène Cotte, la mère du petit Bastien, 3 ans, tué en 2011 dans un lave-linge, est rejugée en appel à partir de ce lundi.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-