L'ex-directeur sportif de l'OM José Anigo mis en examen pour "association de malfaiteurs"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L'ex-directeur sportif de l'OM José Anigo mis en examen pour "association de malfaiteurs"

Publié le 04/10/2020 à 20:29 - Mise à jour à 21:12
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Marseille

-A +A

L'ex-directeur sportif et ex-entraîneur de l'OM José Anigo a été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue d'extorsion en bande organisée et en vue de commettre un crime en bande organisée, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

L'actuel recruteur de Nottingham Forest (L2 anglaise) a été laissé libre sous contrôle judiciaire, a ajouté la même source, confirmant une information du quotidien La Provence.

"Le débat judiciaire est loin d'être achevé puisqu'il reste présumé innocent et que les investigations et recours qui demeurent à réaliser démontreront que cette procédure est contestable sur la forme et sur le fond", a commenté auprès de l'AFP son avocat, Me Emmanuel Molina.

Le parquet de Marseille avait annoncé jeudi le démantèlement "d'une équipe de malfaiteurs se livrant à des activités criminelles diversifiées et appartenant au banditisme marseillais", soupçonnée notamment de "blanchiment et extorsion de fonds au préjudice d'établissements de nuit et dans le milieu du football".

Parmi les 22 personnes placées en garde à vue dans cette affaire en début de semaine, dont des figures du banditisme marseillais, 17 ont été présentées à un magistrat, selon le parquet.

Dimanche matin, le parquet a annoncé à l'AFP la mise en examen de trois personnes dans ce dossier.

Selon la Provence, Michel Campanella, souvent présenté comme une figure du banditisme marseillais, déjà détenu, et l'agent de joueurs marseillais Jean-Luc Barresi, ont été placés sous écrou.

L'Olympique de Marseille a annoncé vendredi qu'il allait se constituer partie civile dans cette affaire, dont le club pourrait être victime.

En se portant partie civile, "le club veut avoir accès complet au dossier, participer à la manifestation de la vérité et mettre en lumière des pratiques douteuses autour des transferts si elles existent encore", a expliqué à l'AFP l'avocat de l'OM, Olivier Baratelli.

Déjà mis en examen début 2019 pour "abus de biens sociaux, complicité et associations de malfaiteurs", José Anigo avait ensuite vu cette mesure levée et avait été entendu comme "témoin assisté".

Auteur(s): Par AFP - Marseille


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'ex-directeur sportif et ex-entraîneur de l'OM José Anigo, le 25 avril 2014 à Nantes

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-