Une première "Fashion Week" en Arabie Saoudite... pour les femmes seulement

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Une première "Fashion Week" en Arabie Saoudite... pour les femmes seulement

Publié le 11/04/2018 à 03:30 - Mise à jour à 13:04
© FAYEZ NURELDINE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Ryad
-A +A

L'Arabie Saoudite, où le prince héritier "MBS" a entrepris de profondes réformes sociales, a accueilli mardi sa toute première "Semaine de la Mode", avec des défilés organisés devant un public exclusivement féminin.

Jusqu'à présent, la "Fashion week" arabe, considérée comme un événement international au même titre que les défilés parisiens ou milanais, n'avait lieu qu'à Dubai, la capitale de la mode dans la région du Golfe.

Elle se décline désormais aussi à Riyad, dans une version toutefois interdite aux photographes. Et réservée à un public féminin.

De grands noms européens, comme Jean Paul Gaultier et Roberto Cavalli, y côtoient des créatrices locales, comme la Saoudienne Arwa Al Banawi, très appréciée des amatrices de mode dans la région, et qui présente une collection intitulée "The Suitable Woman" ("la femme convenable"). Ou encore Mashael Alrajhi, dont les vêtements s'affranchissent des différences de genre.

"Il y a toujours eu en Arabie un intérêt pour la mode", explique à l'AFP la princesse Noura Bint Faisal Al-Saud, présidente honoraire de l'événement, organisé au Ritz-Carlton de Riyadh en présence de nombreux créateurs, décideurs et responsables de l'industrie de la mode.

"Notre conseil de la mode essaye d'amener l'industrie de la mode en Arabie saoudite à un niveau inédit", ajoute la princesse.

Une seconde édition de l'événement est d'ores et déjà prévue dans le royaume saoudien, en octobre prochain. Parallèlement, Dubai accueillerait du 9 au 12 mai ses propres défilés.

Le prince héritier Mohammed ben Salmane a entrepris depuis l'an dernier de profondes réformes sociétales dans le royaume ultra-conservateur.

Les femmes ont obtenu l'autorisation de conduire à partir de juin 2018. Des Saoudiennes ont célébré la fête nationale mêlées aux hommes et elles ont pu assister à des matches de football. Et en février, un haut dignitaire religieux saoudien a estimé que les Saoudiennes ne devraient pas être contraintes de porter en public l'abaya, une robe ample destinée à masquer leurs formes.

Auteur(s): Par AFP - Ryad

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une spectatrice de la première "Fashion Week" organisée en Arabie Saoudite, le 10 avril 2018 à Riyad.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-