Critiqué, Franck Ribéry répond violemment aux internautes (vidéo+photos)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Critiqué, Franck Ribéry répond violemment aux internautes (vidéo+photos)

Publié le 05/01/2019 à 17:56 - Mise à jour à 17:57
© Wahiba Ribéry/Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Franck Ribéry a été vivement critiqué par les internautes dès jeudi alors qu'il passe des vacances entouré de sa femme et de ses enfants. Il a notamment été pointé du doigt pour une amende salée dans un restaurant.

En pleines vacances en famille, Franck Ribéry s'est plu à partager quelques vidéos et clichés de moments joyeux qu'il partageait avec sa femme et ses enfants. Jeudi 3, il a par exemple montré qu'il s'était régalé en mangeant une entrecôte recouverte de feuille d'or à Dubaï.

Et la vidéo a créé un scandale sur les réseaux sociaux: beaucoup d'internautes ont en effet trouvé la pratique indécente.

Et ce n'est pas seulement les fans de football qui ont relevé la chose puisqu'en France, même la journaliste Audrey Pulvar s'en est mêlée.

Elle a ainsi interpelé le joueur du Bayern de Munich en lui indiquant que s'il ne savait "pas quoi faire de son argent", il restait "plein de causes à financer et soutenir".

A voir aussi: Alcool, femmes dénudées et animaux sauvages: les vacances de Kimpembe, Dembélé et Mendy (vidéos)

Le sérieux journal allemand Bild a quant à lui enquêté sur le prix de ces précieuses entrecôtes. Le média indiquait alors que le plat coutait à lui seul 1.200 euros.

C'était en fait une erreur et l'entrecôte coûtait 1.200 dirhams émiratis (soit un peu moins de 300 euros). Mais la polémique a enflé, obligeant le sportif a violement répondre sur les réseaux sociaux ce samedi 5.

"Pour 2019, remettons les points sur les i et les barres sur les t... Commençons par les envieux, les rageux, nés sûrement d’une capote trouée: n*quez vos mères, vos grands-mères et même votre arbre généalogique. Je ne vous dois rien, ma réussite c’est avant tout grâce à Dieu, à moi et mes proches qui ont cru en moi. Pour les autres, vous n’étiez que des cailloux dans mes chaussettes !", a-t-il tout d'abord écrit.

Dans une seconde publication, Franck Ribéry s'en est ensuite pris aux médias et aux "pseudos-journalistes qui ont toujours été dans la critique négative envers" lui-même. "Quand je fais des dons (car on m’a appris à donner quand je reçois beaucoup), pourquoi aucun grand média national ne diffuse-t-il cela ? Non, vous préférez parler des vacances que je passe en famille, vous scrutez mes faits et gestes, ce que je mange etc! Oh oui pour ce genre de futilités vous êtes présents!".

Franck Ribéry a enfin répondu directement à Audrey Pulvar  en publiant une capture d'écran du site de l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol. La journaliste, qui en 2012 était à la tête de la rédaction des Inrockuptibles, y avait visiblement accepté un interview.

Elle y assurait alors: "je fais ce que je veux de mon argent".

La polémique n'est vraiment pas prête de s'arrêter puisque les messages du footballeur ont à leur tour été largement commentés. Sa femme Wahiba Ribéry a elle aussi tenu à répliquer, certainement piquée au vif par les critiques contre son époux.

A lire aussi:

Mondial 2018: Didier Deschamps tacle Christophe Dugarry

Christophe Dugarry s'en prend (encore) à Didier Deschamps

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Franck Ribéry a violemment répondu à ses détracteurs ce samedi après avoir été critiqué pour son train de vie.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-