Henry Cavill a "peur d'être pris pour un violeur"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Henry Cavill a "peur d'être pris pour un violeur"

Publié le 13/07/2018 à 16:51 - Mise à jour à 17:20
©Henry Cavill/Instagram
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Actuellement en pleine promotion du film "Mission Impossible - Fallout", Henry Cavill a créé la polémique en donnant son avis sur le mouvement de libération de la parole des femmes Me Too. Il a expliqué mardi regretter de ne plus pouvoir courir après les femmes.

Les temps changent, et ça ne plait pas à Henry Cavill. L'acteur à l'affiche de Mission Impossible - Fallout, qui sortira mercredi 18, a créé la polémique en réagissant au mouvement Me Too.

Me Too est un mouvement de libération de la parole des femmes né après les révélations d'agressions sexuelles dans le monde du cinéma (et ailleurs).

Mais cela ne plait visiblement pas trop à l'acteur, comme il l'a expliqué dans un interview à l'édition australienne du magazine masculin GQ. Ses dires ont été publié mardi 10.

A voir aussi: Le gros coup de gueule de Charlotte Namura, harcelée sexuellement sur Internet

Affirmant qu'il y avait quelque chose de "merveilleux pour un homme de courir après une femme", il s'est dit embarrassé pour courtiser la gent féminine avec sa vision "vieillotte" de la chose.

"C'est très compliqué si des règles se mettent en place. Ça donne: «Je ne veux pas aller lui parler parce que je vais être pris pour un violeur ou autre». Alors vous vous dites «Oublie, je vais appeler une ancienne petite-amie à la place et reprendre une relation qui n'a jamais vraiment fonctionné». C'est plus prudent que de m'exposer aux flammes de l'enfer parce que je suis une personne publique et si je flirte avec quelqu'un, qui sait ce qui peut arriver? Maintenant? Maintenant vous ne pouvez pas continuer à tenter de séduire quelqu'un après un «Non». On se dit «Ok» et alors on vous dit «Mais pourquoi tu as baissé les bras?», «Parce que je ne voulais pas aller en prison»".

Et la phrase n'a pas échappé aux internautes et les réseaux sociaux se sont enflammés, comme souvent, face à ce point de vue.

L'acteur a finalement publié un communiqué dans lequel il s'excusait et expliquait que ses propos avaient été sortis de leur contexte. "Je confirme que j'ai toujours, et que je continuerai, à avoir une grande estime pour les femmes, que ce soit une amie, une collègue ou autre", a-t-il ainsi affirmé en indiquant qu'il soutenait ce "sujet si important (…) de tout cœur".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Henry Cavill a créé la polémique en donnant son avis sur le mouvement Me Too.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-