Sublime Gong Li dans "Coming Home": retour sur sa carrière (DIAPORAMA)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Sublime Gong Li dans "Coming Home": retour sur sa carrière (DIAPORAMA)

Publié le 22/12/2014 à 17:00 - Mise à jour à 20:19
©SND
PARTAGER :

Auteur(s): Jean-Michel Comte

-A +A

Dans un rôle de femme âgée et amnésique, Gong Li est à l'affiche de "Coming Home", film qui marque ses retrouvailles avec son pygmalion, le réalisateur chinois Zhang Yimou. Retour sur une carrière exceptionnelle.

Dans Coming Home, actuellement sur les écrans, la sublime Gong Li change de registre et franchit une nouvelle étape dans une carrière déjà exceptionnelle. L'actrice chinoise âgée de 48 ans laisse de côté le glamour, le charme et la beauté pour interpréter une femme âgée, amnésique, qui attend inlassablement le retour de son mari, emprisonné pendant la Révolution culturelle, sans s'apercevoir qu'il est déjà revenu à ses côtés.

Ce film mélodramatique, sur fond historique, marque les retrouvailles de Gong Li avec le grand réalisateur chinois Zhang Yimou, 63 ans, avec qui elle débuta au cinéma en 1987 alors qu'elle avait à peine 20 ans, dans Le sorgho rouge.

Il formeront un couple dans la vie comme au cinéma jusqu'à leur séparation en 1995, tournant ensemble sept films, dont Ju Dou (1990), premier film chinois à obtenir une nomination pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, Epouses et concubines (1990) et Shanghai Triad (1990). Tous deux se sont ensuite retrouvés en 2007 pour tourner La cité interdite, avant leurs nouvelles retrouvailles dans Coming Home, qui est donc leur neuvième film en commun.

Mais Gong Li, plus grande actrice chinoise depuis un quart de siècle, a aussi tourné avec l'autre grand réalisateur chinois, Chen Kaige. Et c'est dans Adieu ma concubine, Palme d'or à Cannes en 1993, que sa renommée s'est amplifiée. Elle tournera avec lui Temptress Moon en 1996 et L'Empereur et l'assassin en 1999.

Ce n'est que tardivement que Gong Li, ambassadrice de charme de L'Oréal et habituée du Festival de Cannes (elle y a fait une vingtaine d'apparitions depuis ses débuts), a fait ses premiers pas à Hollywood: d'abord dans Chinese Box, de Wayne Wang (1997), aux côtés de Jeremy Irons, puis dans Mémoires d'une geisha, de Rob Marshall (2005), et surtout dans l'adaptation au cinéma de la série télé Miami Vice: Deux flics à Miami, de Michael Mann (2006), dans laquelle, au summum de sa beauté, elle séduit Colin Farrell qui tombe fou amoureux d'elle. Elle a aussi joué en 2007 dans Hannibal Lecter: les origines du mal, de Peter Webber, aux côtés de Gaspard Ulliel.

L'actrice chinoise reste discrète sur sa vie privée. Après sa séparation avec Zhang Yimou, elle a été marié à un homme d'affaires de Singapour et a pris la nationalité singapourienne en 2008, mais tous deux ont divorcé en 2009. Depuis, les rumeurs circulent, dans la presse de Singapour, et lors de son récent passage à Paris, sur ses amours, ses projets de mariage, même une supposée grossesse –tout cela jamais confirmé, mais rançon de la gloire.

(Voir ci-dessous la bande-annonce de "Coming Home"):

 

Auteur(s): Jean-Michel Comte


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Gong Li dans "La cité interdite" de Zhang Yimou en 2007.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-