Chute de Franz-Oliver Giesbert: il s'agissait d'un montage

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Chute de Franz-Oliver Giesbert: il s'agissait d'un montage

Publié le 22/10/2018 à 19:31 - Mise à jour à 19:34
©Capture d'écran C8
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'émission "Les Terriens du dimanche" avait fait le buzz avec la chute particulièrement spectaculaire du chroniqueur Franz-Olivier Giesbert dans un escalier. Mais selon "Téléstar", il s'agissait d'un montage.

Les images ont fait le buzz, c'était en réalité un coup de maître bien orchestré. Dimanche 21, sur le plateau des Terriens du dimanche sur C8, le journaliste Franz-Olivier Giesbert avait fait une chute particulièrement violente en descendant un escalier. Thierry Ardisson, Gilles-William Goldnadel, Monia Kashmire et Michel Drucker (parmi les invités du jour) se sont alors précipités vers lui pour s'enquérir de son état de santé, et le presque septuagénaire s'est vite relevé.

Pourtant, selon Téléstar, ladite chute était en réalité un montage, la dégringolade étant effectuée par un cascadeur.

L'émission qui n'est pas diffusée en direct a monté de toute pièce le canular en tournant la scène en deux temps alors que le chroniqueur est en réalité rentré tranquillement par les coulisses de l'émission. Le montage a permis de n'y voir que du feu, le souci du détail étant telle que "FOG" était même filmé légèrement décoiffé lors de sa première prise de parole.

Certains éléments auraient pourtant pu semer le doute. Comme l'émission est en différé, il aurait été surprenant que le montage final décide de garder une scène qui, si elle avait réelle, aurait été douloureuse –voir cruelle– pour sa victime. D'autant que la chute, si elle avait été authentique, aurait pu mal se finir. La séquence avait en outre été utilisée pour faire le buzz sur les réseaux sociaux en préalable de la diffusion du programme. Pas sûr que l'intéressé aurait apprécié s'il avait vraiment été victime de cet accident.

Mais force est de constater que la séquence a été parfaitement orchestrée et que les observateurs se sont laissé prendre.

Voir aussi:

Festival de Cannes: chute et seins à l'air, les invités se font remarquer (photo+vidéo)

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Franz-Olivier Giesbert n'est pas tombé, il s'agissait d'un montage!

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-