Le clash entre Laurent Baffie et Christine Angot coupé au montage dans "ONPC"?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le clash entre Laurent Baffie et Christine Angot coupé au montage dans "ONPC"?

Publié le 11/02/2018 à 10:57 - Mise à jour à 11:02
©Capture d'écran Télé-Loisirs
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Lors de l'émission "On n'est pas couché" diffusée samedi soir sur France 2, une légère dispute a éclaté entre Christine Angot et Laurent Baffie. Seulement le clash a en partie été coupé au montage selon l'humoriste qui l'a regretté.

Les clashs sont fréquents dans l'émission On n'est pas couché, mais généralement ils ne sont pas coupés au montage. Samedi 10  Laurent Baffie a regretté que sa dispute avec la chroniqueuse Christine Angot n'ait pas été diffusée.

L'humoriste était invité de l'émission, tout comme le chanteur Cali qui venait présenter son premier livre, Seuls les enfants savent aimer. Et Christine Angot n'a pas vraiment apprécié l'ouvrage et l'a fait savoir.

A voir aussi: Cali quitte le plateau de CNEWS après une altercation avec Eric Zemmour

"Ce narrateur n'est pas concret, sa voix est faite de beaucoup de clichés", a commencé celle qui est elle-même auteure. "Ecrire ce n'est pas ça", a-t-elle poursuivi avant que Laurent Baffie ne se mêle de l'affaire.

"Pardonnez-moi de vous couper mais c'est fou que vous sachiez ce que c'est écrire !", lui a lancé l'humoriste connu pour ses sorties piquantes. "Pourquoi écrire ça n'est pas ça? (…) Vous pensez savoir, mais vous ne savez pas plus que moi ou lui… La nébuleuse a encore frappé".

Christine Angot s'est alors tournée vers Laurent Ruquier et la brouille s'est arrêtée là… grâce au montage. Car selon Laurent Baffie qui a commenté l'émission en direct sur son compte Twitter la séquence a été plus longue.

"Quel dommage d’avoir coupé mon embrouille avec Angot, ça aurait vraiment mérité d’être diffusé même si ce n’était pas très bon pour elle...", a-t-il ainsi tweeté, n'hésitant pas à ironiser sur le nom de l'émission en la rebaptisant "moi folle et méchante". L'humoriste n'est cependant pas rentré dans les détails.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon Laurent Baffie, sa dispute avec Christine Angot lors de l'émission "On n'est pas couché" a été coupée au montage.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-