Télévision: "The Voice" écrase la concurrence et offre quelques bons moments... mais perd du terrain (vidéo)

Télévision: "The Voice" écrase la concurrence et offre quelques bons moments... mais perd du terrain (vidéo)

Publié le 04/02/2018 à 12:30 - Mise à jour à 12:33
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Samedi 3, l'émission de TF1 "The Voice" a écrasé la concurrence côté audiences. Pourtant le télé-crochet de la première chaîne lasse peu à peu une partie du publique

Victoire écrasante ou signe d'un essoufflement? Sûrement les deux. Samedi 3, c'est TF1 qui a dominé, et de loin, la concurrence télévisuelle avec son concours de télé-crochet The Voice… qui cède cependant peu à peu du terrain.

L'émission de la première chaîne a ainsi réuni pas moins de 6,22 millions de téléspectateurs soit une part d'audience de 30,5%. Elle devance ainsi Cassandre, la série de France avec 3,9 millions téléspectateurs (17,5%) et écrase même Le plus grand cabaret du monde, l'émission présentée par Patrick Sébastien, qui s'effondre avec seulement 2,2 millions de téléspectateurs (10,8%). M6 finit au pied du podium avec la série Hawaii 5-0.

L'émission de samedi sur TF1 a d'ailleurs réservé quelques moments étonnants avec un candidat, Frédéric Longbois, ayant repris en s'accompagnant au piano la chanson Bécassine de Chantal Goya. Il a été sélectionné par Mika. Un autre candidat a bouleversé les coachs jusqu'aux larmes. Hobbs, sélectionné par Florent Pagny (les quatre coach se sont retournés), s'annonce déjà comme un sérieux candidat à la victoire finale en éblouissant le public de sa reprise de Paradis perdu de Christine & The Queen.

(Voir ci-dessous la prestation de Frédéric Longbois)

Pourtant, l'émission de TF1 cède du terrain. Non seulement elle avait le samedi précédent réalisé le plus mauvais démarrage de son histoire débutée en 2012, mais elle a perdu pour le deuxième épisode 156.000 spectateurs.

C'est d'ailleurs l'ensemble de la télévision française qui a connu une soirée catastrophique par rapport à la semaine précédente, toutes les émissions étant en recul. L'érosion la plus notable venant tout de même de l'émission de Patrick Sébastien qui a perdu 200.000 téléspectateurs par rapport à ses audiences habituelles.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"The Voice" a largement dominé la concurrence.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-