Comment en finir avec l'acné: un vaccin bientôt?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Comment en finir avec l'acné: un vaccin bientôt?

Publié le 05/09/2018 à 10:47 - Mise à jour à 11:18
©Mujo KOrach/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Des chercheurs d'une université américaine ont réussi à inhiber la réaction inflammatoire que provoque la bactérie responsable de l'acné. A terme, la possibilité d'un vaccin est ouverte.

Une bonne nouvelle pour des millions d'adolescents à travers le monde, et aussi quelques adultes qui doivent vivre avec cette nuisance des jeunes années: une découverte scientifique ouvre la voie vers un possible vaccin contre l'acné.

Des chercheurs de l'université de Californie à San Diego ont réussi à isoler le facteur inflammatoire précis sécrété par la bactérie Cutibacterium acnes qui est la principale cause de cette affection cutanée. Ils ont alors utilisé un anticorps pour inhiber la source de cette inflammation et bloquer l'action de la bactérie. Les premiers essais sur des souris et des cellules cutanées montrent un affaiblissement de l'inflammation qui provoque les lésions de l'acné.

La perspective d'un vaccin est encore éloignée et les premiers résultats ne sont qu'une réduction des symptômes et non pas une disparition. Mais l'horizon s'éclaircit pour une nouvelle offre thérapeutique, les traitements actuellement proposés n'étant soit guère efficaces soit, quand ils le sont, générateurs d'effets secondaires parfois importants (pouvant aller jusqu'à des signes cliniques de dépression).

Voir aussi - Acné sévère: une jeune femme raconte son combat sur Instagram

L'acné touche, à des degrés divers, environ 85% des adolescents et des jeunes adultes. Elle est causée par la prolifération d'une bactérie présente à l'état naturel sur la peau du visage humain. La hausse du nombre de ces bactéries entraîne alors un amas de matière sébacée bouchant les pores de la peau.

Lire aussi:

Une bonne nouvelle si vous avez souffert d'acné: votre peau vieillira moins vite

Acné: les spécialistes réclament plus de vigilance sur les traitements

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un nouveau vaccin pourrait réduire les effets de l'acné.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-