Pourquoi les tatouages indélébiles sont-ils si indélébiles

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pourquoi les tatouages indélébiles sont-ils si indélébiles

Publié le 08/03/2018 à 10:57 - Mise à jour à 11:02
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / POOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des chercheurs de l'Inserm et du CNRS se sont récemment penchés sur le mystère des tatouages indélébiles et ont découvert que, sous la peau, des cellules immunitaires renfermant le pigment se renouvelaient constamment et assuraient la "survie" du motif.

Curiosité pour les non initiés, le tatouage indélébile a perdu mardi 6 une partie du mystère qui faisait son charme. Des chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'université Aix-Marseille ont révélé  dans le Journal of Experimental Medicine les résultats de leur étude portant sur les cellules renfermant le pigment coloré.

Jusqu'à présent, on pensait apparemment à tort que si les tatouages étaient si indélébiles que cela c'était à cause des cellules du derme de la peau (que l'on appelle les fibroblastes) qui renfermaient le pigment en question et permettaient donc au motif d'être éternel.

Lire aussi: Hard rock, métal, rap - le Mondial du tatouage de Paris monte le son

Mais ces chercheurs ont découvert qu'en réalité, le pigment n'était pas fixé sur les fibroblastes mais capturé par d'autres cellules: les macrophages.

Ce sont des cellules immunitaires qui fonctionnent comme un agent d'entretien ou un anticorps, et ont pour but de rejeter tout ce qui est étranger au système épidermique.

Lire aussi: Tatouages - le dioxyde de titane présent dans les encres pourrait être nocif pour la santé

Mais ces cellules macrophages ont une particularité: elles meurent, et sont remplacées par d'autres cellules ensuite. C'est en partant de ce postulat que les scientifiques ont mené des recherches approfondies et ont expliqué la persistance des tatouages: en mourant, ces cellules "nettoyeuses" libèrent le pigment, et qui ensuite "recapturé" par les cellules remplaçantes.

L'équipe de scientifiques, dirigée par Sandrine Henri et Bernard Malissen du Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy, pense qu'en étudiant ce procédé, il y aurait peut-être une alternative au laser à trouver. Et ainsi rendre l'effacement des tatouages indésirables plus facile, plus efficace et/ou moins douloureux.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon une équipe de chercheurs, si les tatouages indélébiles sont éternels, c'est parce que les cellules immunitaires qui renferment le pigment se renouvellent tout le temps.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-