Etats-Unis: le Missouri réserve l'appellation "steak" pour la vraie viande

Etats-Unis: le Missouri réserve l'appellation "steak" pour la vraie viande

Publié le 30/08/2018 à 16:57 - Mise à jour à 17:05
© VANDERLEI ALMEIDA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'Etat du Missouri a fait passer mardi une loi interdisant les producteurs de l'agroalimentaire d'appeler "steak" ou "saucisse" des produits qui ne sont pas d'originale animale. C'est le premier Etat à légiférer là-dessus aux Etats-Unis.

Oubliez les termes de "steak", "saucisse" ou "filet" végétariens ou végétaliens. Un Etat américain a décidé mardi 28 de réserver ces appellations à la vraie viande, entre guillemets, autrement dit aux produits d'origine animale. C'est dans le Missouri, premier des 50 Etats des Etats-Unis à se positionner là-dessus, que la loi est entrée en vigueur.

Les commerciaux de l'agroalimentaire ne pourront ainsi plus associer ces termes aux dénominations de produits dont la viande n'est pas le composant principal.

"Il s’agit de protéger l’intégrité des produits que les familles dans les fermes et les ranchs travaillent dur pour élever, à travers le pays, chaque jour", ont expliqué les associations d'éleveurs, qui se sont battues pour que ce projet de loi se concrétise et devienne une réalité.

Lire aussi: est-ce de la viande ou du soja ? Aux Etats-Unis, le débat divise

Evidemment, s'il y a des heureux depuis cette nouvelle loi, il y a aussi des malheureux ou plutôt des individus en colère que leurs revendications n'aient pas été entendues.

L'association The Good Food institute, qui se bat pour promouvoir des produits alternatifs à la viande classique (comme les "steaks" de tofu ou les "saucisses" de blé), a ainsi décidé de porter plainte pour faire rétropédaler la justice sur la labellisation de la viande.

En France, un amendement est passé au mois d'avril pour que les termes de "steak" et "fromage" soient uniquement employés pour les produits d'origine animale.

Mais certaines marques de nourritures végétariennes et végétaliennes ont trouvé une parade pour que ces mots figurent quand-même sur leurs emballages. Puisque le texte ne concerne que la dénomination même du produit, et non la description.

Et aussi:

Viande ou poisson à la cantine: Greenpeace déplore le manque de choix

Ces start-up qui veulent révolutionner la viande

Régime végétarien et santé: éliminer la viande n'est pas forcément la solution

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans le Missouri, désormais, on ne peut plus appeler "steak" un "pavé" ou une "galette" végétale.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-