Alerte rouge aux pollens: comment se protéger? (vidéo)

Alerte rouge aux pollens: comment se protéger? (vidéo)

Publié le 11/04/2018 à 10:58 - Mise à jour à 11:08
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Treize départements sont en alerte rouge à cause de la présence de pollens allergisants dans l'air, et ce jusqu'à vendredi. Bouleau et cupressacées sont les principaux responsables des nez, yeux et gorges irrités. Il existe plusieurs moyens ou méthodes pour se protéger de ces symptômes.

Alerte rouge. Avec les beaux jours de retour et des températures plus printanières ne viennent pas que les avantages. Les personnes sensibles aux pollens peuvent en témoigner. Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a signalé lundi 9 que 13 départements étaient placés en alerte rouge (risque très élevé) à cause des pollens de bouleau ou d'arbres de la famille des cupressacées (comme les cyprès).

Paris, l'Oise, la Seine-et-Marne, l'Eure-et-Loir, le Cher, l'Indre, le Bas-Rhin, le Rhône, la Lozère, l'Aveyron, le Tarn, l'Hérault et le Vaucluse sont les départements concernés par l'alerte rouge.

Ajouté à cela, sept départements sont en alerte orange (risque élevé) pour les mêmes types de pollens: le Maine-et-Loire, la Vendée, le Var, les Bouches-du-Rhône, l'Aude, les Pyrénées-Orientales et le Puy-de-Dôme (aussi en alerte pour les pollens provenant du frêne).

Lire aussi: Pollens - alerte rouge allergies sur plusieurs départements

Pour les personnes allergiques, le retour des pollens est synonyme de nez qui coule, yeux qui grattent, éternuements incessants et, dans les cas les plus graves, difficultés respiratoires.

Afin d'éviter de passer par cette sensation de rhume permanent, il existe plusieurs solutions pour se prémunir contre ces symptômes. Le premier conseil, c'est d'éviter de se balader en forêt quand le niveau d'alerte est élevé.

Ensuite, au niveau des traitements à proprement parler, il faut se moucher régulièrement, se nettoyer les yeux avec du sérum physiologique et se rincer les cheveux avant de se coucher pour éviter que les pollens restés accrochés n'entrent en contact avec les yeux.

Pour les personnes les plus sensibles, un traitement antihistaminique est aussi conseillé (après consultation d'un médecin allergologue) et il pourra être doublé d'une prise de corticoïdes.

Quand les symptômes persistent et sont vraiment handicapants durant plusieurs années, les médecins peuvent aussi proposer à leurs patients des solutions pour totalement les désensibiliser aux pollens (par injection ou prise de comprimés sur une certaine durée).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le RNSA a signalé que 13 départements étaient en alerte rouge pour les pollens allergisants jusqu'à vendredi (au moins).

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-