Harcèlement de rue: un nouveau numéro de téléphone à donner aux "mecs relous"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Harcèlement de rue: un nouveau numéro de téléphone à donner aux "mecs relous"

Publié le 27/10/2017 à 19:45 - Mise à jour à 19:47
© Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux féministes ont mis en place ce vendredi un nouveau numéro de téléphone destiné à se débarrasser des hommes trop insistants dans la rue (ou ailleurs). Avec ce 06, quand le "relou" en question enverra un SMS, il recevra en réponse un rappel de ce que veut dire "non".

Selon la définition du Larousse, "non" est un "préfixe exprimant l'absence, la négation, le contraire, le refus". Un message qui ne semble pas avoir été saisi par tout le monde, surtout par les harceleurs de rue ou les "mecs relous" qui insistent souvent auprès des jeunes femmes pour avoir leur numéro. Contre ce fléau, il y a une solution: le 06.44.64.90.21. Ce n'est pas un numéro de téléphone à composer pour les victimes de harcèlement sexuel, mais à communiquer au "mec relou" en question.

Ce numéro a été mis en place par deux Français, l'entrepreneur Elliot Lepers et Clara Gonzales, qui se sont inspirés de l'initiative du site américain The Mary Sue, qui parle régulièrement de féminisme et défend les droits des femmes.

Le principe est simple. Quand un homme vous court après dans la rue et insiste pour avoir votre numéro de téléphone, après que vous ayez déjà opposé votre refus, donnez lui ce 06. Lorsqu'il tentera de vous appeler, il tombera sur le message vocal suivant: "Bonjour, votre correspondant n'est pas joignable, veuillez laisser un message ou envoyer un SMS".

Et s'il insiste encore et envoie justement un SMS, il recevra dans l'heure un rappel de ce que veut dire le mot "non": "Bonjour! Si vous lisez ce message, c'est que vous avez mis une femme mal à l'aise. Avec vous, elle ne s'est pas sentie en sécurité. Ce n'est pas très compliqué: si une femme vous dit +non+, inutile d'insister. Apprenez à respecter la liberté des femmes et leurs décisions. Merci".

Toutefois, Clara Gonzales ne conseille pas d'utiliser cette technique lorsque la situation est dangereuse, c'est-à-dire quand la femme victime de harcèlement est seule face à l'homme, et qu'il essaye de faire sonner son téléphone: "Quand on est dans une telle situation, il faut essayer de trouver quelqu'un de son entourage, de faire des signes pour sortir de cette situation", a-t-elle déclaré auprès de BuzzFeedNews.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le 06.44.64.90.21 a été mis en place sur le modèle américain du site féministe "The Mary Sue".

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-