Mondial de Football : du Qatar, les journalistes ne montreront pas ce qu'ils veulent

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 21 octobre 2022 - 11:50
Image
Des travailleurs migrants au Qatar.
Crédits
GIUSEPPE CACACE / AFP
Le Qatar veut manifestement empêcher les journalistes d'aller à la rencontre des travailleurs migrants qui ont permis la réalisaiton des infrastructures de ce Mondial de foot 2022
GIUSEPPE CACACE / AFP

Interdiction de filmer dans les bâtiments gouvernementaux, les universités, les lieux de culte, les hôpitaux, ainsi que les lieux d’habitation et les entreprises privées : à quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe du Monde de football, les équipes de télévisions ont découvert le permis de tournage délivré par les autorités qataries. Les opportunités de montrer l'envers du décor de ce Mondial s'annoncent maigres pour les journalistes.
 
Reporters sans frontières dénonce une volonté manifeste de l’émirat de décourager les journalistes de faire leur travail en dehors des stades. « En obligeant les médias, au moment où ils demandent leur accréditation, à accepter de respecter un certain nombre de conditions, dont certaines sont vagues, ambiguës et sujettes à une interprétation arbitraire, le Qatar cherche clairement à décourager, voire à empêcher la presse étrangère de parler d’autre chose que de football. »
 
Officiellement, le Qatar a assoupli ses restrictions de travail pour les journalistes étrangers. Un précédent permis de tournage que s’est procuré RSF contenait une clause interdisant de réaliser des reportages « inappropriés ou offensants pour la culture qatarie et pour les principes islamiques ». Conditions supprimées, tout comme la mention des régions, rues et quartiers où mes journalistes peuvent filmer.

Mais pas question pour autant de laisser les journalistes ou visiteurs de dégainer caméras, appareil photo ou smartphone n’importe où : sur le site officiel de demande d’accréditations des médias, on peut lire qu’il est interdit de filmer ou de photographier « les propriétés résidentielles, les entreprises privées et les zones industrielles » mais également toutes les zones où un panneau signale l'interdiction de filmer. Une interdiction qui est à l’évidence faite pour éviter que des images ne soient prises dans la zone où des violations des droits de travailleurs migrants ont été signalées, ou tout autre lieux qui pourraient être source d’embarras pour l’État.

À LIRE AUSSI

Image
Un juge d'instruction a été chargé d'enquêter sur les activités du groupe de BTP Vinci au Qatar après des accusations de "travail forcé" et de "traite d'êtres humains" sur les chantiers du Mondial-202
Mondial-2022 au Qatar: un juge français enquête sur des accusations de "travail forcé" visant Vinci
Un juge d'instruction a été chargé d'enquêter sur les activités du groupe de BTP Vinci au Qatar après des accusations de "travail forcé" et de "traite d'êtres humains"...
25 février 2020 - 19:15
Image
La construction des stades de football au Qatar
Coupe du monde 2022 : un collectif alsacien dénonce un chantier meurtrier au Qatar
Depuis quelques semaines, le collectif Maquis Alsace-Lorraine interpelle les joueurs de l’équipe de France pour les inciter à boycotter la compétition. En cause : les ...
30 novembre 2021 - 15:35
Politique
Image
Les Danois joueront en maillot rouge ou noir lors du mondial de foot 2022
Mondial de football: les Danois ont opté pour un maillot noir en signe de protestation contre le Qatar
Les joueurs danois pourraient jouer en noir lors du Mondial de foot au Qatar en signe de protestation contre le pays en raison du traitement des travailleurs ayant par...
18 octobre 2022 - 12:45
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.