Anne Hidalgo, la maire de Paris ne refuse plus d’envisager une candidature à la présidentielle

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Anne Hidalgo, la maire de Paris ne refuse plus d’envisager une candidature à la présidentielle

Publié le 01/12/2020 à 07:42
Ludovic MARIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Inenvisageable il y a quelques mois, la candidature de la Maire de Paris à l’élection présidentielle de 2022 devient une éventualité de plus en plus évoquée désormais.

« Je ne serai pas candidate à la Présidentielle de 2022 »

L’affirmation d’Anne Hidalgo, au cours de sa campagne qui a conduit à sa réélection, était clair et sans ambiguïtés.  Depuis, la maire de Paris est présentée comme l’hypothèse la plus sérieuse pour remporter l’élection suprême. Alors elle ne masque plus la possibilité d’être la candidate d’une gauche sociale-démocrate qui se cherche encore et de devenir la première femme élue Président de la République.

La Maire de Paris en route vers l’Elysée ?

Dans ses interventions médiatiques, la maire de Paris élargit désormais ses propos, et chaque intervention sur sa gestion de la capitale française est l’occasion d’étoffer ses réflexions pour dessiner ce qui devrait ressembler à un programme politique. Pour autant, Mme Hidalgo sait qu’une des premières missions à réussir restera de rassembler un camp largement divisé. Quand elle envisage la victoire de son camp en 2022 face aux journalistes de Libération, elle conditionne ce succès à la capacité à « parler de façon pacifiée et exigeante ».

Et aujourd’hui, cela constitue le principal obstacle, qu’Anne Hidalgo doit surmonter. Alors que Jean-Luc Mélenchon a déjà officiellement lancé sa campagne, la maire de Paris peut craindre une candidature écologiste, qui viendrait ruiner ses ambitions d’unité. Il faudra donc attendre encore un peu, pour savoir si cette gauche sociale et écologiste s’accorde pour porter la candidature de Mme Hidalgo.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Anne Hidalgo pense désormais ouvertement à la présidentielle de 2022

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-