Cazeneuve: "Abdeslam devra répondre de ses actes" en France

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Cazeneuve: "Abdeslam devra répondre de ses actes" en France

Publié le 19/03/2016 à 11:52 - Mise à jour à 11:59
©Capture d'écran ITélé
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"Nous gagnerons la guerre contre le terrorisme", a annoncé Bernard Cazeneuve à la sortie du Conseil de sécurité convoqué ce samedi matin par François Hollande suite à la capture de Salah Abdeslam, vendredi en Belgique. Le terroriste "devra répondre de ses actes devant la justice française", a également confirmé le ministre de l'Intérieur, "c'est ce qu'attendre les proches des 130 victimes et l'ensemble de nos concitoyens".

L'arrestation de Salah Abdeslam est "un coup important porté à Daech en Europe". Bernard Cazeneuve a tenu ce samedi 19 un point presse devant le perron de l'Elysée pour débriefer le Conseil de sécurité restreint convoqué par François Hollande afin de "tirer les premiers enseignements" de la capture, vendredi 18, du terroriste accusé d'être au moins le logisticien des attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris.

"Actuellement en garde à vue avec quatre autres individus, Salah Abdeslam devra répondre de ses actes devant la justice français. C'est ce qu'attendre les proches des 130 victimes et l'ensemble de nos concitoyens", a entamé le ministre de l'Intérieur et alors que François Hollande a appelé dès vendredi soir à l'extradition d'Abdeslam.

Saluant une "bonne coopération entre les services belges et français" ayant "permis cette arrestation", à laquelle des policiers français ont participé a-t-il précisé, Bernard Cazeneuve a salué "un coup important porté à Daech en Europe".

Égrenant 10 mises en examen qui seraient directement liées à l'enquête sur les attentats du 13 novembre, deux en France et huit en Belgique, le ministre a également rappelé que 11 terroristes ou présumés comme tel sont morts: sept lors des attaques, trois à Saint-Denis (dont Abdelhamid Abaaoud) et un à Forêt, en Belgique, lors de la perquisition de mardi 15 qui a mené les enquêteurs sur la trace d'Abdeslam. "D'autres encore sont activement recherchés", a-t-il rappelé.

"Jamais l'activité des services en charge de la lutte antiterroriste n'a été aussi intense", selon le ministre qui a souligné qu'elle a permis de "démanteler des filières de recrutement, d'arrêter des individus déterminés à passer à l'acte". "Cette action très forte met à l'abri les Français du risque terroriste", a-t-il déclaré. Puis de conclure: "le Premier ministre et président de la République ont rappelé au cours de ce Conseil de sécurité leur volonté de juguler la menace terroriste. Nous gagnerons la guerre contre le terrorisme en agissant sans trêve ni pause".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"Nous gagnerons la guerre contre le terrorisme en agissant sans trêve ni pause", a déclaré Bernard Cazeneuve.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-