Combien de Gilets jaunes samedi et pourquoi des chiffres si différents

Combien de Gilets jaunes samedi et pourquoi des chiffres si différents

Publié le 21/01/2019 à 12:12 - Mise à jour à 12:29
© XAVIER LEOTY / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon la préfecture, 84.000 gilets jaunes ont défilé en France samedi 19. Ils étaient au moins 147.000 selon le groupe "Le Nombre jaune" et même 350.000 selon France Police-Policiers en colère.

Etaient-ils 84.000 gilets jaunes samedi 19 janvier pour l'acte 10, 147.000 ou encore 350.000? Le nombre de manifestants et les méthodes de comptage font débat. En effet, faute d'une organisation structurée du mouvement, le chiffre du ministère de l'Intérieur a été le seul disponible pendant des semaines.

Un groupe baptisé "Le Nombre jaune" recense désormais la mobilisation des manifestants. Alors que les autorités ont annoncé 84.000 gilets jaunes samedi, le groupe en a recensé 147.000, avec une méthode de comptage très différente.

"Le Nombre jaune" se base sur un système de "référents" dispersés dans les différents départements, et qui comptent "certains avec des compteurs d'autres avec des bouchons de bouteille", a expliqué l'un des fondateurs à RMC. A cette méthode "artisanale" s'ajoute la compilation des chiffres de médias locaux ou des préfectures. Le groupe défend une démarche objective et invite d'ailleurs les autres sources de chiffres comme le cabinet Occurence (spécialisé dans ce domaine et déjà sollicités par les médias pour obtenir un comptage neutre) à partager leurs informations.

Voir: Manifestations parisiennes: les médias adoptent leur propre système de comptage

Pour le président du cabinet, Assaël Adary, le système de comptage par colonne ou par individu ne peut permettre d'arriver à un chiffre réaliste et aboutit à "des marges d'erreur parfois de 300%". Ce qui pourrait expliquer un autre chiffre encore plus important, celui du sulfureux syndicat France Police-Policiers en colère, qui parle de 350.000 manifestants, via la méthode du comptage fixe et du comptage par cliché selon son secrétaire général. Une méthode classique qui arrive pourtant à des résultats n'ayant aucun rapport. "Le Nombre jaune" lui-même en doute: "Nous sommes gilets jaunes depuis le commencement, rêvons d'annoncer des samedis à 360.000 manifestants mais nous n'y sommes pas encore", écrit-il sur Facebook.

France Police dénonce une sous-évaluation de la part du ministère de l'Intérieur. Critique régulière de la part des organisateurs de manifestations mais qui n'a pas pu être démontrée au fil des années. Ainsi, Médiapart en 2010, France-Soir en 2014 ou Occurence (missionné par plusieurs médias) en 2018 ont tenté de compter les manifestants de manière impartiale. A chaque fois, les résultats ont été proches des chiffres de la police, voire inférieurs.

Il est cependant possible d'expliquer une partie de cette différence. D'abord parce que "Le Nombre jaune" recense aussi bien les défilés des grandes villes que les opérations sur les ronds-points, les péages ou autres barrages en zone rurale. Il se réfère également aux "groupes locaux de gilets jaunes", par nature partiaux, mais assure "repasser derrière".

Il faut également rappeler que les manifestations de gilets jaunes ont pendant des semaines été très désorganisées, ce qui peut entraîner une sous-estimation du nombre de manifestants si tous ne passent pas au niveau du point de comptage de la police. Assaël Adary lui-même a reconnu que la technique d'Occurence ne pouvait fonctionner à ces occasions.

Ce léger flou s'applique cependant moins à la journée de samedi 19 qui s'est démarquée par une organisation plus "classique" des manifestations, avec déclarations préalables et itinéraires définis.

Lire aussi:

Acte 11 des Gilets jaunes: une manifestation est-elle prévue?

Nombre de gilets jaunes samedi 19: les chiffres officiels contestés

Nouvelle mobilisation de femmes "gilets jaunes" en France

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des chiffres différents ont été annoncés pour le nombre de gilets jaunes mobilisés samedi 19.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-