Européennes: Dupont-Aignan pense citer Gandhi pour défendre ses chances et se trompe

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Européennes: Dupont-Aignan pense citer Gandhi pour défendre ses chances et se trompe

Publié le 26/03/2019 à 12:39 - Mise à jour à 12:46
© ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Nicolas Dupont-Aignan croit en ses chances aux élections européennes. Interogé à ce sujet sur Europe 1 ce mardi 26, il a cité une phrase attribuée à Gandhi pour tenter de désavouer les sondages qui lui donnent 5% d'intentions de vote. Seulement voilà, ce n'était pas une citation du Mahatma. 

Le problème avec les citations d'hommes et de femmes célèbres c'est qu'elles sont parfois attribuées à tort. Ce mardi, c'est Nicolas Dupont-Aignan qui en a fait les frais sur Europe 1 en évoquant les chances de sa liste aux élections européennes. Alors qu'un récent sondage BVA crédite la liste Debout La France de 5% d'intentions de vote, le président du mouvement l'a balayé d'un revers de la main en s'appuyant sur une citation de Gandhi.

 "Au début, ils vous ignorent, ensuite ils se moquent de vous, après ils vous combattent et enfin, vous gagnez", a donc cité Nicolas Dupont-Aignan sur la radio. Et d'ajouter: "J'en suis au stade où ils m'ont ignoré pendant beaucoup d'années, ils se sont moqués de moi et ils me combattent. C'est très bon signe, je le prends comme honneur".

Lire aussi - C à Vous: Dupont-Aignan s'en prend à Cohen et est viré du plateau (vidéo)

Seulement voilà, cette phrase, régulièrement attribué au Mahatma comme l'a souligné sur Twitter le compte de Conspiracy Watch, l'observatoire du complotisme. En effet, il n'y a pas trace de cette phrase dans l'oeuvre de Gandhi comme l'a expliqué le journal américain Christian Science Monitor. Le média rapporte toutefois qu'on peut retrouver une idée similaire dans un discours syndicaliste américain Nicholas Klein en 1918. "D'abord ils vous ignorent. Ensuite ils vous ridiculisent. Et après, ils vous attaquent et veulent vous brûler. Mais ensuite, ils vous construisent des monuments", avait-il prononcé.

Franceinfo avait déjà pointé du doigt cette confusion sur l'auteur de la citation suite à un discours de Donald Trump en 2016.

Selon un sondage BVA diffusé lundi par la radio au sujet des intentions de vote aux européennes, l'écart se resserre entre La République en marche (24 %), toujours en tête et le Rassemblement national (21 %). Vient ensuite la liste des Républicains à 12 % des suffrages puis celle d'Europe-Ecologie-Les Verts à 8,5%.

Voir:

Nicolas Dupont-Aignan dit être "le seul" à pouvoir empêcher un duel Macron-Le Pen en 2022

Nicolas Dupont-Aignan peine à trouver sa voie et sa liste

Dupont-Aignan veut qu'en 2019 le "cri légitime" des "gilets jaunes" soit entendu

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Nicolas Dupont-Aignan a attribué à tort une citation à Gandhi ce mardi matin.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-