Paris: Anne Hidalgo envisage une police municipale armée

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paris: Anne Hidalgo envisage une police municipale armée

Publié le 18/07/2018 à 20:37
© Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé réfléchir à la création d'une police municipale armée après y être longtemps opposée. Des propositions seront faites d'ici quelques mois alors que des dents pourraient grincer à gauche.

C'est un tatou qu'elle a choisi de lever. Longtemps hostile l'introduction d'une police municipale à Paris, Anne Hidalgo a fait savoir qu'elle réfléchissait désormais à cette mesure. Ajoutant par ailleurs qu'il était question d'armer cette force de maintien de l'ordre.

Il s'agirait d'un changement historique pour Paris, à l'heure actuelle seule ville de France qui ne dispose pas de sa propre police et où la sécurité est avant tout de la responsabilité de la police nationale. Selon le journal Le Monde, la maire juge que "le dispositif est perfectible, tant en termes de moyens que de répartitions des compétences", à propos du partage des rôles entre policiers nationaux et agents de sécurité de la ville.

Voir aussi - Anne Hidalgo lance Paris Plages, pour deux mois 

En 2016, Anne Hidalgo avait créé la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection (DPSP) composé des inspecteurs de sécurité de la Ville (ISVP) et les agents de surveillance de Paris (ASP), anciennement sous la tutelle du préfet de police, ces derniers n’étant pas armés et uniquement chargés du stationnement gênant et de la régulation de la circulation. Ces agents disposent actuellement pas d'armes létales.

Anne Hidalgo "fera «des propositions» début 2019 au vu d’un audit indépendant commandé par la ville et qui sera rendu à la fin de l’année", précise le quotidien du soir. Une manœuvre qui pourrait être destiné à ne pas froisser ses alliées écologistes et communistes à la mairie de Paris alors que certains y voient déjà une mesure pour faire les yeux doux à l'électorat de droite.

Michel Depuech, préfet de police de Paris n'y serait pas opposé, bien au contraire. "L’amélioration de la sécurité à Paris suppose une complémentarité et la coordination entre les agents de la Ville et les policiers. C’est le sens de la première convention que j’ai signée, en mars, avec Mme Hidalgo", a-t-il expliqué au Monde.

Le Parisien rappelait début juillet qu’un rapport interne commandée par Anne Hidalgo suggérait le mois dernier d’équiper certains agents de sécurité de caméras portatives et de pistolets à impulsion électrique. En France, l’an dernier, 44% des policiers municipaux portaient déjà une arme à feu, contre 35% en 2012.

Lire:

Les Beauvaisiens disent "non" à la police municipale armée

Pau: Bayrou souhaite faire armer la police municipale face au risque d'attentat

Patrick Balkany publie sur Instagram une photo de sa police municipale armes à la main (photo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Anne Hidalgo a annoncé réfléchir à la création d'une police municipale armée.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-